Connect with us

Foot Africain

Côte d’Ivoire: Malick Daho détruit Wilmots et la FIF !

Carinos CHANHOUN

Published

on

Les contres performances de Marc Wilmots avec les Éléphants continuent d’irriter les observateurs. Au cours d’une émission diffusée sur A plus Sport, Malick Daho endosse l’entière responsabilité au technicien belge et la Fédération Ivoirienne de football.

“ Quand vous cherchez du travail quelque part, vous rédigez votre lettre de motivation. Beaucoup l’ont envoyé à la FIF. Mais Wilmots n’a pas candidaté, il été retenu genre copinage, il était en vacance, on l’a appelé et il est venu prendre la sélection. Déjà, il a un problème à ce niveau là, car il n’était pas dans l’esprit de quelqu’un qui vient travailler pour amener cette équipe là vers le sommet”, s’indigne le consultant de Canal plus.

Plus loin, l’ancien basketteur ivoirien a enchaîné avec l’histoire du capitanat tournant qu’a instauré l’ancien sélectionneur des Diables rouges.  A ce sujet, l’homme au multiple casquettes (entraîneur, consultant, journaliste…) trouve qu’il s’agit d’une grosse connerie.

“ Wilmots a pourri le vestiaire des Éléphants avec cette histoire de capitanat tournant. Je le dis par des thèmes pas très choisi mais c’est une connerie, une vraie connerie.  Soit je suis l’entraîneur, je prends mes responsabilités pour désigner le capitaine, soit je fais élire le capitaine par les joueurs et c’est comme ça, cela fonctionne”, ajoute t-il.        

 

Laisser un commentaire

Directeur de publication à Afrique Sports

Continue Reading
Advertisement

Advertisement

Les + lus aujourd'hui