Connect with us

Condamné, Alexis Sánchez ne passera pas par la case prison.

Pour ne pas avoir payé ses impôts au fisc espagnol entre 2012 et 2013, soit une note estimée à un million d’euros, le nouveau joueur de Manchester United a écopé de la peine de seize mois de prison du parquet espagnol, sans faire appel. Une décision tout sauf surprenante, puisqu’en Espagne, les personnes non récidivistes bénéficient d’un sursis à l’occasion de leur condamnation si la sentence n’excède pas deux ans.

Un terrain d’entente avec les autorités espagnoles a pu être trouvé pour que Sánchez évite la prison, car le joueur a reconnu avoir fraudé le fisc espagnol et a remboursé l’intégralité de la somme, plus les intérêts. Il avait dissimulé l’argent de ses droits à l’image à deux entreprises étrangères dont il était propriétaire, dans le but de ne pas payer d’impôt.

Car en Espagne, on ne rigole pas avec ceux qui fraudent le fisc. Pas vrai, Lionel ?

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les + lus aujourd'hui