Mario Balotelli victime d’insulte raciste à Dijon

L’OGC Nice à perdu sur le score (2-3) contre Dijon samedi soir, dans un match marqué par un nouveau événement raciste. A la 74e minute, Mario Balotelli s’est offusqué des insultes racistes proférer à son égard, juste derrière le but de Baptiste Reynet, dans une tribune dite «familiale». Le gardien dijonnais essayer de calmer le jeu mais en vain :

« Je suis allé le voir pour lui dire que je n’avais pas entendu de cris racistes. Lui m’a dit que ça venait de deux, trois supporters »

Résultat : L’arbitre du soir, Nicolas Rainville a asséné un carton jaune à Balotelli pour s’être agacé, en effectuant un signe de la main afin d’inciter les fautifs à se taire… un manque criant de pédagogie.

Pour rappel, Balotelli avait déjà été victime de cris racistes à Bastia la saison passée.

Laisser un commentaire
Carinos CHANHOUN
Directeur de Publication à Afrique Sports

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *