Connect with us

Pas emballé par son entraîneur depuis plusieurs mois déjà, Nasser Al-Khelaifi n’aurait que très peu goûté au coaching d’Unai Emery lors de la défaite du PSG à Madrid.


Unai Emery, c’est bientôt fini ? Si rien n’est officiel, la question a au moins le mérite d’être posée. Malgré un ratio de victoires flatteur depuis son arrivée à l’été 2016, l’entraîneur espagnol et son Paris Saint-Germain déçoivent trop souvent dans les grands rendez-vous. Dernière contre-performance ? ​La défaite à Madrid (1-3) mercredi soir.

Un match dans lequel Paris a très bien joué, mais a perdu. Plus que la prestation des Rouge et Bleu, les choix d’Unai Emery ont pêché. Laisser Lo Celso sur la pelouse aussi longtemps, sortir Cavani aux dépens de Meunier ou encore ne pas faire rentrer Angel Di Maria … le coaching de l’ancien technicien du FC Séville a interpellé. Les supporters d’une part, ​les compagnes de certains joueurs, mais aussi le président du PSG Nasser Al-Khelaifi.

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les + lus aujourd'hui