Connect with us

Nous fûmes en Novembre 2016  !  Invité dans  l’émission Vestiaires sur SFR Sport, la Légende sénégalaise El-Hadji Diouf, l’ancien attaquant de Liverpool s’est laissé emporter en dézinguant son ancien coéquipier et légende de Liverpool Steven Gerrard qui venait à peine de raccrocher les crampons.

El Hadji Diouf, qui l’a cotoyé entre 2002 et 2004 à Anfield, a tenu des mots très durs à son encontre lors de l’émission TV. L’ancien Lensois a évoqué en détails les raisons de son vieux différend avec le chouchou d’Anfield .

 

  

« Le joueur, je le respecte. C’est un grand joueur. Mais l’homme et la personne non, a-t-il lâché. Je le lui ai fait savoir. Pour moi, c’était un joueur comme tout le monde. Il devait se tenir bien, et jouer comme il savait le faire, mais ne pas aller en cachette vers l’entraineur pour rapporter ce qui se passe dans le vestiaire. On a eu une explication de texte. Il sait depuis que moi, je ne mâche pas mes mots. Il ne me regardait pas dans les yeux, parce qu’il avait peur. Et il avait peur de m’adresser la parole ».

Diouf garde aussi en travers de la gorge les critiques formulées à son endroit par Gerrard dans son autobiographie, sortie il y a quelques mois. « Il m’a critiqué dans son livre parce que je lui ai tenu tête, a-t-il supposé. Moi, quand j’étais arrivé à Liverpool, je lui ai montré qu’il n’était rien du tout. Je lui ai demandé : « Quelle grande compétition t’as joué et où les gens se rappellent de toi ? ». Ce n’était pas Zidane. Et quand je suis arrivé à Liverpool, c’est lui qui m’a demandé mon maillot, pas le contraire ».

Il n’est pas sûr que cette nouvelle attaque du Sénégalais fasse réagir Gerrard, en revanche, il y a fort à parier que les tabloids britanniques vont se donner à cœur joie pour relayer mot par mot tous ces propos incendiaires.

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les + lus aujourd'hui