Connect with us

La Coupe du Monde,  est une compétition sportive qui draine beaucoup de monde. L’événement qui a lieu chaque 4 ans est un grand moment de fête. Les équipes africaines participantes ont marqué à leur manière ladite compétition. Ainsi certains joueurs ont été beaucoup déterminant.

A six mois d’une nouvelle édition, Afrique Sport vous propose le 11 type des joueurs africains à la Coupe du Monde.

Gardien :

Thomas Nkono (Cameroun) :

3 participations de Coupe du Monde à son actif, Thomas N’kono reste indubitablement l’un des meilleurs gardiens de tous les temps de l’Afrique. Ses prestations lors des éditons de 1986 et 1990 sont spectaculaires. C’est par là qu’il est devenu l’idole de Gianluigi Buffon qui déclare : « C’est en voyant jouer Nkono, que j’ai eu envie de devenir gardien de but ».

Défense :

Celestine Babayaro (Nigeria) :

Deux participations à la Coupe du Monde et 5 matchs disputés, Babayaro a été une référence à son poste. L’ancien joueur de Chelsea est connu par son sérieux et son application en défense.

Rigobert Song (Cameroun) :

137 sélections, Rigobert Song est le recordman en Cameroun. Il a 4 participations à une Coupe du Monde à son actif et également deux expulsions, le record avec Zidane.

John Mensah (Ghana) :

Le défenseur central ghanéen a connu deux éditions qui furent deux grands succès pour les Black Stars, en 2006 et 2010.

Taribo West (Nigeria) :

Le défenseur nigérian se distingue par sa coiffure particulière. Avec ces tresses vertes, Taribo West se démarque aussi par ses tacles rugueux et ses accélérations. Deux Coupe du Monde (1998 et 2002) pour l’ancien joueur d’Inter Milan et du Milan AC.

Milieux :

Geremi Njitap (Cameroun) :

118 sélections et 13 buts pour l’ancien joueur du Real Madrid qui a participé à deux Coupe du Monde (2002 et 2010) avec le Cameroun. Ses frappes lointaines et ses Coup-francs sont souvent très dangereux.

Jay Jay Okocha (Nigeria) :

3 Coupes du Monde et 9 matchs disputés pour le meneur de jeu des Super Eagles. Ses dribbles, ses passes et ses actions magnifiques surtout au Mondial 98 en France lui ont fait gravir des échelons avec une signature pour le PSG.

El Hadj Diouf (Sénégal) :

Une seule participation à la Coupe du Monde mais historique pour sénégalais. Emmené par un Diouf tout feu tout flamme, le Sénégal est allé jusqu’en quart de finale.

Rabat Madjer (Algérie) :

Prenant part à deux Coupe du Monde avec l’Algérie, Rabat Madjer reste une figure emblématique de l’Afrique. Son nom a été donné à une manière de marquer un but avec une talonnade : une madjer.

Attaque :

Asamoah Gyan (Ghana) :

3 participations et 6 buts, le meilleur buteur africain de la compétition. Asamoah Gyan a marqué l’histoire de la Coupe du monde en manquant le penalty qui aurait pu envoyer le Ghana dans le dernier carré face à l’Uruguay en 2010.

Roger Milla (Cameroun) :

A ce jour, Milla demeure le seul homme à avoir marqué en Coupe du Monde à plus de 38 ans. Roger Milla est le plus vieux buteur de la Coupe du Monde en 1994, à 42 ans. Sous son impulsion, les Lions Indomptables ont forcé les portes des quarts de finale en 1990.

Remplaçants : Joseph Antoine Bell, Benjamin Massing, Ferdinand Coly, Aliou Cissé, Joseph Yobo, Yaya Touré, Khalilou Fadiga, Michael Essien, Didier Drogba, Samuel Eto’o, Patrick Mboma.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les + lus aujourd'hui