Connect with us

Né le 9 Février  1988, Charles Kaboré est un footballeur d’origine burkinabé ayant passé la majeur partie de sa carrière à l’Olympique de Marseille, un club avec Lequel il a remporté plusieurs trophées dont un titre de champion de France. Milieu de terrain défensif de formation. Très discret sur le terrain mais efficace, Charles Kaboré a su se forger une carapace batailleur tout le long de sa carrière. Qui est ce milieu de terrain dont-on entend parler très peu et dont le rôle dans l’ombre maintient l’équilibre d’une équipe?

Âgé de 29 ans, le natif de Bobo-Dioulasso est arrivé sur la pointe des pieds dans la cité phocéenne en Décembre 2007 où il signe son premier contrat professionnelle sous la houlette du technicien belge Eric Gerets qui dira d’ailleurs de lui plus tard: « Il me surprend, c’est une satisfaction. Mais avant de le titulariser, il devra montrer des choses exceptionnelles ». Un talent que le milieu de terrain ne va pas tarder à confirmer, même si les choses sont devenues un peu compliquer pour le burkinabé avec l’arrivée de Didier Deschamps et avec la concurrence au milieu de terrain. Toute fois, il jouera au sapeur-pompier à chaque fois que le besoin se faisait sentir et fera des bouts de matchs. Au cours de la saison 2008-2009, Charles Kaboré va saisir la chance à lui donner par Didier Deschamps lorsque Benoit Cheyrou se blesse pour s’imposer complètement au sein du onze de départ du club olympien. A la fin de la saison, Charles Kaboré et l’Olympique de Marseille termineront vice-Champion de France avant d’aller décrocher le Graal suprême du titre de champion de France la saison suivante en 2010. Avec les Marseillais, Charles Kaboré remportera un titre de champion et trois coupes de la Ligue  et deux trophées des champions Entre 2007 et 2013. Il sera également trois fois vice-champions de France.

Le 21 Février 2013, après avoir passé sa visite médicale, Charles Kaboré signe un contrat de 4 ans et demi avec le club d Kouban Krasnodar pour un salaire annuel de 1,5 M €. Le transfert rapporte 1,5 M € à l’OM.

Le 5 Mars 2014, il déclare au journal  »La Provence » à propos d’un éventuel retour à l’Olympique de Marseille : « Non. On dit qu’il ne faut jamais dire jamais, mais je ne pense pas. Il faut laisser la place, on a fait notre temps. Faire rêver les supporters pour rien, ça ne sert pas à grand-chose. »

Avec les Étalons du Burkina-Faso, Charles Kaboré a participé à toutes les éditions de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) depuis 2010, soit au total 5. 2013 sera sa plus belle année en sélection même si le Burkina ne termine que 2ème  de la CAN.

Sur le plan personnel, en 2008, il est nommé parmi les 40 meilleurs joueurs d’Europe de moins de 21 ans pour l’élection du Golden Boy proposé par le quotidien sportif italien  »Tuttosport ». Le 12 Février 2013, du retour de la CAN 2013, il est fait officier de l’ordre national burkinabé à la suite des résultats obtenus par les Étalons en Afrique du Sud.

Gros travailleur dans l’ombre au milieu de terrain et efficace, Charles  Kaboré est à l’image des milieux défensifs modernes dont-on remarque très peu le travail énorme fait sur le rectangle vert. Charles Kaboré, c’est le talent, c’est le travail et c’est l’efficacité dans la discrétion.

Advertisement

Les + lus aujourd'hui