Aurier : “On est tombé dans la facilité”

Après le match nul concédé par la Côte d’Ivoire face au Togo, Serge Aurier a estimé que les Eléphants auraient dû gagner cette rencontre.

Quelle analyse faites-vous de ce match nul que vous vos venez de concéder face au Togo ? Êtes-vous déçu par l’issue de la rencontre ?

 

Quand tu mènes (2-0) et que tu te fais rejoindre, ça engendre toujours de la déception. Mais on est tombé sur une très bonne équipe du Togo qui a joué ensemble, qui a laissé très peu d’espaces. Ils ont joué le coup à fond. On n’est pas très déçu parce qu’on a joué contre un adversaire qui s’est beaucoup battu. On aurait pu gagner à la fin. C’était une belle opposition. Après notre élimination, il fallait retrouver de la joie, des couleurs ; ce soir on a eu des buts. Il nous reste encore un deuxième match pour préparer cette nouvelle aventure et les échéances à venir.

Vous avez mené (2-0) avant de vous faire rejoindre au score. Qu’est-ce qui s’est passé ? Avez-vous relâché ou fait preuve de déconcentration ? Vous vous êtes dit que le match était plié ?

Non. L’équipe en face a eu du répondant. Quand tu mènes (2-0) tu peux te relâcher inconsciemment. On avait la possession mais on est tombé dans la facilité avec des pertes de balle. Je ne mettrai pas le nul sur le compte du relâchement, mais sur le compte de la réaction d’une très bonne équipe en face qui a joué les coups à fond. Il faut les féliciter simplement.

C’est votre premier match depuis votre échec en éliminatoires de la Coupe du monde. Quel a été votre discours en tant que capitaine ?

Quand on revient d’un échec comme ça, il faut laisser les choses se faire naturellement. Nous avons un groupe jeune. Il faut leur donner la confiance et être patient même si ça prend cinq ou six ans.

source

Laisser un commentaire
Carinos CHANHOUN
Directeur de Publication à Afrique Sports

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *