Ronaldinho explique pourquoi il n’avait pas voulu remplacer Beckham à Man Utd

A l’occasion de ses 38 bougies soufflées la semaine passée, Ronaldinho a multiplié les interviews à travers le monde. L’occasion de faire quelques confessions, notamment à Four Four Two à qui il a raconté qu’il était à deux doigts de s’engager à MU en 2003.

A 48 heures près, Ronaldinho n’aurait jamais dû évoluer au FC Barcelone mais remplacer David Beckham à Manchester United. La « faute » au président catalan fraîchement élu de l’époque, Sandro Rosell, qui a volontairement accéléré à l’été 2003 la transaction afin d’offrir sur un plateau un premier cadeau à ses socios, torpillant du même coup le plan de Manchester United. Pourtant, la venue du Brésilien, alors au PSG, était dans les tuyaux depuis plusieurs mois. C’était même écrit : Ronaldinho devait remplacer David Beckham, en partance pour le Real Madrid.

Ronnie : “C’était juste une question de détails…”

« Ca s’est presque fait avec Manchester United, à quarante-huit heures près, a raconté le Ballon d’Or 2005 au magazine anglais Four Four Two. C’était juste une question de détails mais Sandro Rosell m’a appelé pour me faire une offre. ‘’Si je deviens président, tu viens au Barça ? », m’avait-il demandé avant d’être élu. J’avais dit oui mais quand il m’a rappelé pour me dire qu’il allait gagner les élections, je n’ai pas pu refuser car je lui avais promis que je jouerais pour le Barça. Il y a eu derrière des négociations très rapides. J’ai dû appeler les Anglais pour leur dire que j’avais choisi le Barça. C’était le meilleur choix. »

Un choix effectivement payant puisque Ronaldinho profitera de ses cinq années au Barça (de 2003 à 2008) pour empiler pour une Ligue des champions, deux Ligas, deux Supercoupes d’Espagne et un Ballon d’Or.

source

Laisser un commentaire
Carinos CHANHOUN
Directeur de Publication à Afrique Sports

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *