Connect with us

 

On dirait qu’Antalyaspor n’a pas encore digéré le départ de Samuel Eto’o. Le président du club turc, Cihan Bulut vient de faire une sortie médiatique où il a profité pour éclairer davantage le processus de transfert du Camerounais vers Konyaspor en Janvier dernier.

Bulut révèle que l’ancien Catalan ne voulait pas quitter le club au départ. Il a même tenu une rencontre privée avec sa star et son agent pour négocier. Mais Eto’o voulait une prolongation de 2 ans et demi. Une position tranchée du Lion qui lui a coûté son passeport à Konyaspor.

“Nous avons eu des entretiens privés avec Eto’o et son agent. Eto’o voulait 2,5 années de prolongation de notre part. Nous n’avons pas accepté lorsque nous avons communiqué notre offre. Eto’o voulait rester encore 2,5 ans, nous n’étions pas d’accord”, a t-il révélé.

Mais en réalité, Bulut pense que le départ de la légende camerounaise est plus d’ordre politique. “ Les dirigeants qui ont transféré Eto’o à Antalyaspor ont été transférés à Konya. Pendant que nous négocions une prolongation avec lui, Eto’o se serra la main et son argent multiplie les actions. Je continue de dire que ceux qui l’ont transférée à Antalyaspor l’ont également amenée à Konya d’une certaine manière. Merci beaucoup à Eto’o qui a contribué à à la progression d’Antalyaspor”, a t-il ajouté.

 

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les + lus aujourd'hui