Scandale: Lacina Traoré ne s’appelle pas Lacina Traoré !

Sacré champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire en 2015, Traoré Lacina est au cœur d’un énorme scandale qui pourrait avoir des répercussions graves sur sa carrière.

C’est le nouveau scandale qui secoue le football ivoirien : Traoré Lacina ne s’appelle pas Traoré Lacina, mais Traoré Ménéné. C’est avec cette identité que l’attaquant international ivoirien a débuté le football au centre de formation de l’Etoile Sportive d’Abobo (ESA). L’ancien joueur de l’Anzhi Makhachkala possède même une licence (numéro 018451) sous cette identité qui date de 2005. Après une saison à l’ESA, Traoré atterrit au Stade d’Abidjan qui le transfère ensuite au CFR Cluj (Ligue 1 roumaine). Mais le Stade d’Abidjan, en complicité sûrement avec le joueur, change l’identité de l’attaquant. Traoré Ménéné devient alors Traoré Lacina.

En faisant du faux, Traoré Lacina et le Stade d’Abidjan ont causé un gros tort à l’ESA qui disparait du parcours du joueur amiénois. Du coup, l’équipe d’Abobo n’a jamais perçu un centime des différents transferts du champion d’Afrique 2015. Après avoir cherché à régler le problème à l’amiable en vain, Koné Ibrahim (l’ex-défenseur de l’Africa Sports et des Eléphants), le président de l’ESA a décidé de porter plainte contre X dans le but de rentrer dans ses droits. « Du fait de ce changement d’identité, l’ESA n’a jamais pu bénéficier de l’indemnité de formation du sieur Traoré Ménéné. Une manne qui lui revient de droit. Il s’agit de toute évidence d’un tort causé au club », tempête celui qu’on appelait Sôgômansandji.

Koné Ibrahim, qui a porté plainte, souhaite que justice soit faite et que l’ESA soit rétablit dans ses droits. Affaire à suivre…

Source: lien 

Laisser un commentaire
Carinos CHANHOUN
Directeur de Publication à Afrique Sports

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *