Accusé d’avoir triché sur son identité, Lacina Traoré réplique !

Accusé sur Sportmania.ci par l’ancien international ivoirien Ibrahim Koné d’avoir changé d’identité, Lacina Traoré a décidé de répondre au président de l’Etoile Sportive d’Abobo (ESA). L’attaquant ivoirien d’Amiens (ligue 1 française) assène ses vérités et menace.

« En 2005, j’ai recruté Lacina Traoré qui s’appelait à l’époque Traoré Ménéné. Ensuite il a été recruté au Stade d’Abidjan. Et à ma grande surprise, il avait changé d’âge et de prénom.» Il y a une semaine, sur www.sportmania.ci, Koné Ibrahim, ex-international ivoirien et président de l’Etoile Sportive d’Abobo, accusait Lacina Traoré d’avoir changé d’identité dans le but de retirer l’ESA du passeport sportif de l’avant-centre prêté à Amiens par l’AS Monaco. Muré dans le silence depuis l’éclatement de ce scandale, Lacina Traoré a tenu dément fermement les allégations de Koné Ibrahim.

« Mais ce sont des histoires ! Quand j’ai vu ça, j’ai été surpris et surtout choqué. Qu’un grand frère fasse ce genre de choses… Dès que le championnat sera terminé, mes avocats vont s’occuper de ça », a prévenu l’international ivoirien. Le joueur de 27 ans l’assure, il n’a jamais porté le nom de Traoré Ménéné contrairement à ce que prétend Koné Ibrahim.

 

« Jamais je ne vais accepter ce qu’il a dit »

« C’est incroyable ! Mes deux parents sont encore en vie et ils m’ont donné cette identité. Il salit l’honneur de ma famille. Mes parents m’appellent tout le temps, ils veulent aller le croiser, mais ce n’est pas la solution. Le droit parlera. Et la vérité va triompher. Jamais je ne vais accepter ce qu’il a dit. Il ne peut pas me faire passer pour quelqu’un que je ne suis pas », a dénoncé le champion d’Afrique 2015.

Lacina Traoré assure même n’avoir jamais porté les couleurs de l’ESA. « J’ai joué un an à l’Olympique Sport d’Abobo (OSA) avant de partir au Stade d’Abidjan, alors que j’avais seize ans, puis à Cluj (Roumanie). C’est à l’OSA que j’ai eu ma première licence. Et ce n’était donc pas chez lui », a conclu l’ancien buteur de l’Anzhi Makhachkala qui estime que le dirigeant a monté ces accusations juste pour espérer toucher de l’argent.

source

Laisser un commentaire
Carinos CHANHOUN
Directeur de Publication à Afrique Sports

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *