Connect with us

Ligue 1

Neymar Senior aurait demandé de l’aide à Pini Zahavi pour exfiltrer son fils du PSG

Published

on

Selon Libération, le père de Neymar aurait demandé à Pini Zahavi d’ouvrir en grand les portes des grands clubs à Neymar en vue d’un départ cet été.

Il est revenu. Présent lors de la finale de la Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et Les Herbiers ce mardi au Stade de France (2-0), Neymar a fait beaucoup de bien aux supporters en se présentant. Il a probablement aussi rassuré quelques-uns de ses coéquipiers ainsi que l’équipe dirigeante francilienne. Pourtant, pour l’année prochaine, rien n’est encore acquis pour le Brésilien. Hier, As évoquait des négociations secrètes entre le Paulista et le Real Madrid.

Dans son édition du jour, Libération en rajoute une couche. Tout se déroule le 24 avril dernier. Le père de l’Auriverde, omniprésent, a pris un avion au départ du Brésil pour rejoindre la capitale française. Son but ? Rencontrer Pini Zahavi, l’influent Israélien qui avait grandement oeuvré lors de la bataille entre le FC Barcelone et le Paris SG l’été dernier pour le transfert de la star brésilienne. « Et Neymar senior lui a expressément demandé d’ouvrir les portes des grands clubs », explique un proche du dossier au quotidien français.

Une manoeuvre pour augmenter son salaire ?

Sauf que les grands clubs ne sont pas légions à pouvoir le récupérer. Tout d’abord il ne semble pas vouloir opter pour la Premier League, un retour au Barça parait exclu vu comment il est parti et enfin, le Bayern Munich a déjà battu son record en recrutant l’été dernier Corentin Tolisso pour 45 millions d’euros à l’Olympique Lyonnais. Il ne reste donc que le Real Madrid puisqu’une telle opération a été chiffrée à 260 millions par As hier.

Le père de Neymar jouerait aussi un jeu trouble aux dirigeants du Paris Saint-Germain selon le média français. En gros, il mettrait en avant des problèmes de santé et son désir de rester au Brésil. Les interlocuteurs de Neymar Sr ont donc bien compris qu’ils pourraient le convaincre de changer l’avis de son fils si ce dernier obtenait une prolongation de contrat assorti d’une jolie revalorisation salariale, lui qui émarge déjà à près de 30 millions d’euros. Le feuilleton continue.

FM

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui