Connect with us

Foot Africain

Les 10 africains qui ont refusé la France !

Published

on

La France est connue comme une nation de football qui regorge plusieurs joueurs ayant de double nationalité. La plupart d’eux ont une origine africaine. Mais les tricolores n’ont pas eu gain de cause sur tous les joueurs potentiels qui pouvaient porter les couleurs de l’équipe de France. Certains joueurs ont donc choisi leur nation africaine au lieu de la France. Voici le top 10 Afrique Sports des joueurs africains qui ont échappé à la France.

 

1. Didier Drogba (39 ans, Côte d’Ivoire)

Didier Drogba aurait pu jouer avec la France. L’Ivoirien né à Abidjan en Côte d’Ivoire a rejoint la France dès l’âge de 5 ans. Il opta de défendre la sélection ivoirienne où il a inscrit 65 buts en 105 matches.

2. Pierre-Emerick Aubameyang (28 ans, Gabon)

Il aurait pu choisir la France comme nationalité sportive ou encore l’Espagne mais le joueur de 28 ans a préféré jouer pour son pays, le Gabon comme son père Pierre Aubameyang. Avant ça, l’attaquant du Borussia Dortmund a joué un match avec la sélection de France Espoirs en 2009.

 

3. Riyad Mahrez (26 ans, Algérie)

 


Né à Sarcelles en France, Riyad Mahrez possède la double nationalité franco-algérienne. Le milieu offensif de Leicester a opté pour l’Algérie en 2014.

4. André Ayew (27 ans, Ghana)


Né en France à Lille, il aurait pu porter les couleurs de l’équipe de France. Mais André Ayew a choisi la sélection du Ghana comme son papa, Abedi Pelé.

 

5. Serge Aurier (24 ans, Côte d’Ivoire)


Entre la sélection ivoirienne et française, Serge Aurier aura longtemps hésité puisqu’il possède les deux nationalités. Le latéral droit de 24 ans a finalement rejoint les Éléphants de la Côte d’Ivoire en 2013 où il a déjà joué 41 fois.

 

6. Mehdi Benatia (30 ans, Maroc)


Maroc, Algérie ou France, Mehdi Benatia avait le choix entre ces 3 nations. Né en France, de père marocain et de mère algérienne, c’est finalement le pays de son papa qu’il a choisi de défendre.

 

7. Yacine Brahimi (27 ans, Algérie)


Malgré ses matchs joués avec les catégories jeunes de l’équipe de France, Yacine Brahimi opte finalement pour l’Algérie en 2013 où il a brillé lors du mondial 2014 au Brésil.

8. Sofiane Feghouli (27 ans, Algérie)


L’Algérien a joué pour les sélections jeunes de l’équipe de France. Il aurait pu continuer mais en 2011 il décide de défendre les couleurs de l’Algérie. Formé au Stade Rennais, Sofiane Feghouli a lui aussi joué avec les sélections jeunes de l’équipe de France avant d’opter, en 2011, pour l’Algérie.

9. Kalidou Koulibaly (26 ans, Sénégal)


Il a joué pour France U20 entre 2011 et 2012. Mais depuis 2015 Kalidou Koulibay défend les couleurs du Sénégal. Le défenseur central du Naples lui aussi a refusé de porter les couleurs de l’équipe de France.

10. Amine Harit (20 ans, Maroc)


Il a pris sa décision récemment, une surprise. Le jeune joueur du Schalke a choisi de joueur pour le Maroc alors quelques mois plus tôt il a joué le mondial U20 avec la France.

 

Bonus: Mbaye Niang (22 ans, Sénégal)

Alors qu’il voulait défendre les couleurs de l’équipe de France il y a quelques années, Mbaye Niang a finalement opté pour le Sénégal. L’attaquant de Torino passé par le Milan AC a participé avec la troupe à d’Aliou Cissé aux qualificatifs du Mondial Russie 2018.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui