Connect with us

Foot Africain

Après le vol de sa montre en or, Gradel quitte Toulouse

Published

on

Max Gradel ne restera pas à Toulouse. L’attaquant ivoirien n’a toujours pas digéré le vol de sa montre en or dans le vestiaire du club français.

Au lendemain du maintien de Toulouse en Ligue 1, les dirigeants des Violets ont fait savoir à Max Gradel leur volonté de le garder encore une saison au sein de leur effectif. Prêté par Bournemouth, l’attaquant international ivoirien avait demandé un petit temps de réflexion avant de prendre une décision. C’est désormais chose faite. S’il s’est relancé au Téfécé, Gradel ne restera cependant au sein du club de la ville rose.

L’ancien joueur de Saint-Etienne, qui ne manque pas de sollicitations, a fait savoir sa décision à ses dirigeants. S’il aurait bien aimé rempiler pour une saison supplémentaire, le joueur de 30 ans n’a toujours pas digéré l’épisode du vol de sa montre en or dans les vestiaires du club. Max Gradel est convaincu que le voleur n’est personne d’autre qu’un de ses coéquipiers. Touché par cet incident, le joueur appartenant à Bournemouth a préféré prendre la tangente d’autant plus que la plainte qu’il a déposée au commissariat central de Toulouse, n’a pour l’instant débouché sur aucune interpellation.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui