Connect with us

Mondial 2018

Akira Nishino sélectionneur japonais, après le match nul face au Sénégal : « C’est un… Philippe Doucet : « Les Japonais ont désarmé les Sénégalais »

Published

on

Akira Nishino après le match nul face au Sénégal : « C’est un bon point »

Le Sénégal et le Japon ont partagé les points dimanche soir à Ekaterinbourg (2-2). Et le sélectionneur japonais est content du point pris. « Nous avons réussi à avoir un point. C’est un bon point. On a bien joué en faisant ce qu’on avait prévu de faire. Nous avons réussi à construire des attaques placées. Nous avons aussi réussi à jouer sur notre propre registre. A la mi-temps, on voulait continuer à jouer le ballon. Le Sénégal est une bonne équipe et n’est pas là par hasard », a dit Akira Nishino.

Le coach japonais est confiant dans la course pour la qualification au second tour. « J’espère que ce résultat sera utile pour la qualification. On a marqué sur des actions collectives. C’est dommage de prendre deux buts mais on égalise à deux reprises. C’est un signe encourageant. Nous avons joué sur un bon rythme. L’équipe a montré de bonnes choses », se félicite le coach des Blue Samurai…

Philippe Doucet : « Les Japonais ont désarmé les Sénégalais »
Pour Philippe Doucet, journaliste de Canal+, le Sénégal a joué moins bien que contre la Pologne. « Le Sénégal n’a pas fait un match à la hauteur de celui qu’il avait fait contre la Pologne, tranche-t-il. On sent qu’il y a eu un travail tactique, une préparation idéale pour ce match. Celui-ci a été très bien abordé, par contre, ça n’a pas tenu dans la durée. On a vu le pressing baisser considérablement de minute en minute au point que l’équipe japonaise pesait de plus en plus sur la défense sénégalaise au fur à mesure du match. C’est une prestation mitigée du Sénégal. A nuancer aussi quand même parce que quand même le Japon a été bon. »

Dans son débriefing, Doucet explique que les Japonais ont profité de chaque faille du Sénégal. « Ils ont fait courir les Sénégalais intelligemment, et à l’arrivée ils ont désarmé un peu cette équipe sénégalaise », signale-t-il.

L’équation que Cissé devra vite résoudre
De l’avis du journaliste de Canal+, Aliou Cissé devra résoudre une équation en vue de son prochain match (contre la Colombie) : « Il y a une vraie réflexion à faire. Quand le Sénégal n’arrive pas à mettre la pression, quel devient le style de jeu de cette équipe ? On a vu aujourd’hui que quand elle n’arrive pas à faire le pressing, qu’elle n’arrive pas à récupérer aisément le ballon, ça devient très compliqué. »

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui