Connect with us

Football

Argentine : Di Maria s’en prend au Real

Published

on

Auteur d’une belle Coupe du monde 2014, Angel Di Maria (30 ans) n’avait pas eu la chance de disputer la finale perdue contre l’Allemagne (0-1 ap) en raison d’une blessure à la cuisse. Quatre ans après, l’ailier du Paris Saint-Germain a accusé son club de l’époque, le Real Madrid, d’avoir tout fait pour l’empêcher de jouer.

« C’était le matin de la finale à exactement 11h. J’étais assis, prêt à avoir une injection dans ma jambe. Je m’étais déchiré le muscle de la cuisse en quart de finale, mais avec les antidouleurs, je pouvais courir sans avoir mal. Je disais aux médecins que même si ça cassait, je voulais jouer. Je mettais de la glace sur ma jambe quand notre médecin est arrivé avec une enveloppe en disant : ‘Regarde Angel, ça vient du Real Madrid’. Je lui ai demandé ce qu’il disait. Il a dit : ‘Ils disent que tu n’es pas en mesure de jouer. Ils nous forcent de ne pas te laisser jouer' », a regretté le Parisien dans des propos relayés par The Player’s Tribune.

« J’ai immédiatement compris ce qui se passait. Tout le monde avait entendu les rumeurs que le Real voulait signer James Rodriguez après la Coupe du monde. Je savais qu’ils allaient me vendre pour lui faire de la place. Ils ne voulaient pas que je sois blessé. C’était simple. C’est le foot-business que personne ne voit. J’ai dit au médecin de me donner la lettre. Je ne l’ai même pas ouverte, je l’ai juste déchirée et j’ai dit ‘celui qui décide, c’est moi' », a répliqué Di Maria. Finalement, El Fideo n’a pas disputé la moindre minute de cette finale…

maxifoot

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui