Connect with us

Mondial 2018

Idowu : « Ce sera le dernier match de Coupe du monde de la carrière de Messi»

Published

on

Attention, classique.

Jour de fête mardi, à Saint-Pétersbourg, où le Nigeria et l’Argentine ont rendez-vous dans la soirée pour disputer la « finale » du groupe D. La donne est simple : si les Super Eagles ne perdent pas au Krestovski, ils devraient quitter la ville avec le deuxième ticket pour les huitièmes de finale du Mondial (le premier appartient déjà à la Croatie), sauf très large victoire de l’Islande contre les Croates à Rostov. « On est optimistes, a répondu lundi face à la presse Gernot Rohr, le sélectionneur du Nigeria. On sort d’un bon match contre l’Islande, l’Argentine est dans le doute, il faut qu’on s’en serve. Forcément, ça passera par un bon début de match, ce qui n’a pas vraiment été le cas lors de nos deux premières rencontres, mais on est en pole position. Si le physique tient, parce qu’on a quand même eu un jour de récupération de moins, on peut y croire. »

 

De retour à Saint-Pétersbourg, où il est né au début des années 1990, le défenseur des Super Eagles, Brian Idowu a lui confirmé qu’il souhaitait que cette rencontre soit « le dernier match de Coupe du monde de la carrière de Lionel Messi. Comme tous les joueurs, c’est quelqu’un que j’adore regarder jouer, mais c’est la seule option pour nous d’atteindre les huitièmes de finale. Et ce n’est pas que Messi… »

 

Pour rappel, l’Argentine et le Nigeria se sont déjà joués quatre fois en Coupe du monde, pour quatre victoires de l’Albiceleste (1994, 2002, 2010, 2014). « C’est du passé, parlons du présent » , a alors glissé Idowu, qui n’a pas manqué de rappeler au monde que le Nigeria reste surtout sur un succès contre les Argentins (4-2, le 14 novembre dernier, en amical à Krasnodar).

 

Allez, que ça commence bordel.
sofoot

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui