Connect with us

Mondial 2018

Tunisie : quand l’entraîneur… joue gardien !

Published

on

Mouez Hassen forfait, Farouk Ben Moustapha blessé, Nabil Maâloul n’a plus qu’Aymen Mathlouthi comme gardien apte pour disputer le match contre le Panama, ce jeudi (20h), dans le cadre de la 3e et dernière journée du groupe G de la Coupe du monde. Problème, l’équipe de Tunisie a dû s’entraîner pour préparer cette rencontre, et mieux vaut avoir deux portiers qu’un pour cela. Du coup, sans ses deux premiers gardiens, le sélectionneur des Aigles de Carthage a décidé d’enfiler les gants pour compléter une des deux équipes durant l’échauffement !

Malgré son passé de milieu de terrain, l’homme de 55 ans n’a pas hésité à combler le vide laissé par Hassen et Ben Moustapha. Le dernier cité sera toutefois inscrit sur la feuille de match pour affronter le Panama alors que l’ancien Messin, l’attaquant Fakhreddine Ben Youssef, a longtemps été en lice pour occuper le rôle de gardien numéro 2 pour cette partie. Finalement, Maâloul a décidé de choisir un habitué du poste, même diminué, pour garder une cartouche offensive 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui