Connect with us

Foot Africain

14 ans après, Eto’o pleure toujours Foé

Published

on

Samuel Eto’o continue de pleurer Marc-Vivien Foe. Décédé le 26 juin 2003 au cours de la Coupe des confédérations de l’année, Foe continue de recevoir des hommages.

Quatorze ans après sa disparition, la légende du football Camerounais Samuel Eto’o a tenu à respecter sa mémoire.

À travers un message publié sur les réseaux sociaux, l’ancien Catalan salue sa mémoire.

«26 juin 2003 – 26 juin 2017: Grand-frère, voilà 14 ans que tu es parti, nous avons vécu des moments exceptionnels. Partagé des joies et des peines, à travers victoires et défaites au sein des Lions Indomptables. Cette équipe qui nous est si chère.
Auprès de toi, j’ai connu l’espoir et l’envie de gagner.
Au moment où se déroule la Coupe des Confédérations en Russie, je réalise qu’il y a tant de choses que nous aurions pu faire ensemble.
Mais ce rêve s’est brutalement arrêté ce triste soir du 26 juin 2003 à Lyon. Jour où ton départ accablait toute une nation, tout un peuple, la planète football.
Comme un mur, la mort nous a séparé cher grand frère Marco.
Ton amitié, ton affection et ton professionnalisme restent à jamais gravés dans les coeurs», a t-il publié.

Carinos CHANHOUN

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui