Connect with us

Foot Africain

Eto’o révèle ce à quoi il a pensé avant de rater son tab en quart de la CAN 2006

Amos Traoré

Published

on

La Coupe d’Afrique des Nations en 2006 a été d’une intensité folle, avec des renversements de situation déroutants. L’édition 2006 de la CAN fut aussi celle des plus grandes nations du football africain qui n’ont laissé aucune chance aux autres concurrents. La Tunisie, le Cameroun, le Nigeria, le pays hôte l’Egypte, le Sénégal, toutes ces grandes nations n’ont pas fait dans la dentelle et ont étrillé plusieurs équipes grâce à des joueurs extraordinaires qui ont sublimé le tournoi. La CAN 2006 en Egypte a aussi signé le retour au premier plan de la Côte d’Ivoire, amené par la fantastique génération des années 2000, avec en chef de file Didier Drogba. Les éléphants seront l’une des meilleures équipes de cette édition de la CAN avec leur trident offensif d’exception composé de Drogba-Arouna Aindane-Arouna Koné.

Le Cameroun aussi de son côté a réalisé un tournoi hors normes avec un Samuel Eto’o XXL, des joueurs cadres comme Rigobert Song, Geremi Njitap, Jean II Makoun, Achille Emana. Ces deux grandes nations vont s’affronter lors du quart de finale qui est entré dans les annales du football. Ce sera aussi l’occasion pour les deux immenses stars incontestées du foot africain de s’affronter. Samuel Eto’o et Didier Drogba seront les deux acteurs clés de ce quart de finale . Le match sera riche en intensité, les deux sélections vont se livrer une rude bataille jusqu’en prolongation. 1-1 pour les deux équipes, elles vont devoir passer par la fatidique épreuve des tirs au but pour valider une place en demi finale.

 

Cette séance des penaltys va entrer dans la légende puisqu’elle sera la plus longue de l’histoire de la CAN. tous les 22 joueurs présents sur le terrain vont réussir leur premier essai. Il faut donc recommencer et c’est le Cameroun qui commence. Samuel Eto’o s’empare du ballon et s’avance vers Jean-Jacques Tizié, le portier ivoirien. il retient son souffle et s’élance, son tir viendra s’écraser sur la barre transversale. Avantage Côte D’Ivoire, le prochain tireur côté Éléphants, c’est Didier Drogba. L’attaquant ne tremble pas et prend a contre pied le gardien camerounais. Le joueur de Chelsea envoie ainsi les siens en demi finale.

Pour Samuel Eto’o, la déception est énorme, il va s’effondrer en larmes, inconsolable. Quelques années plus tard, dans un entretien à un média français la légende camerounaise reviendra sur ce penalty manqué en 2006. Il a notamment évoqué les pensées qui étaient les siennes avant d’effectuer son tir au but.

 » Quand je me suis emparé du ballon, j’avais la rage, je voulais que cette terrible séance des tirs au but se termine rapidement. Bizarrement, lors de mon deuxième essai, j’étais plus confiant. Durant tout le tournoi, je n’ai pas été épargné par les journalistes qui me critiquaient à chaque fois, quelque soient mes performances. Avant de m’élancer, les critiques d’un journaliste me sont revenus à l’esprit. Ce dernier m’avait demandé comment je tire mes penaltys, je lui ai répondu que j’aime bien viser le petit filet hors de porter du gardien. En guise de réponse il m’a dit que les meilleurs tireurs de penaltys visent la lucarne. Alors, quand je m’apprêtais à tirer je me suis dit qu’il faut que je prenne par surprise Tizié. C’est alors que j’ai décidé de viser la lucarne et malheureusement le ballon à terminer sur la barre transversale, peut-être que le scénario aurait été autre si j’avais visé les petits filets. »

Petits filets ou lucarne, on ne connaît jamais l’issue des séances de tir au but, même les plus grandes légendes peuvent se manquer.

Je suis un grand féru de sport. J'aime commenter et analyser l'actualité sportive. Je souhaite apporter ma modeste contribution, afin que nous réussissions à transmettre la fibre sportive à un maximum de personnes. Mon sportif de légende, Lance Armstrong

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui