« Des criminels de l’audiovisuel », Belmadi détruit la presse algérienne

C’est tendu entre Djamel Belmadi et la presse locale. Le sélectionneur des Fennecs s’est enflammé samedi en conférence de presse d’avant-match en injuriant les journalistes algériens.

Le Bénin reste la dernière équipe à battre l’Algérie. Les champions d’Afrique veulent se mesurer à nouveau face aux Ecureuils du Bénin lundi à Alger. Samedi, Djamel Belmadi était en conférence de presse. Une rencontre qui a duré 1h30 minutes (du jamais vu). Durant ces 90 minutes, la presse n’a posé aucune question sur le match Algérie-Bénin. Belmadi se fâche et tacle les journalistes algériens.

Lire aussi
Tensions avec Belmadi ? Hakim Medane se dit "écœuré" et quitte son poste

« Vous n’êtes pas la priorité de mon travail.  Et vous pouvez écrire tout ce que vous voulez, ça ne fera pas sortir le loup du bois. Vous avez tout oublié. Vous avez abusé ! Ces gens-là sont là où ils ont l’habitude de s’exprimer. Vomir leur haine, ils sont des criminelles de l’audiovisuel. Le mal est profond. Ils enfilent leur costume de mariage pour nous fatiguer. Ils racontent des bêtises. Venez aux terrains, faites votre liste de joueurs, mettre un système de jeu en place, faites les bien jouer comme Barcelone, gagner et apporter un plus au pays et là j’applaudirai. Mais aller sur les plateaux et amenez des papiers et un stylo comme Zarma, des docteurs, j’ai l’impression que ces gens n’ont pas de famille. J’ai l’impression qu’ils vivent tout seul.  Du plateau, à la maison. De la maison au plateau, ils ne rencontrent personne. »   

Lire aussi
Algérie : La première liste post-CAN de Belmadi avec plusieurs changements

Le match Algérie-Bénin du lundi à Alger s’annonce électrique. Les Ecureuils du Bénin avaient battu vendredi, la Côte d’Ivoire 2-1.

 

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link