Humilié par le Bayern avec Fenerbahçe, Nabil Dirar pète un plomb (vidéo)

Défaits sur le score de six buts à un par le Bayern Munich mardi soir à l’occasion de l’Audi Cup, Fenerbahçe de Nabil Dirar a vécu une soirée désastreuse. L’international marocain, également.

Une soirée cauchemardesque pour Nabil et le Fener’

Les hommes de Nico Kovac n’ont pas traîné pour étriller le club turc, leur infligeant une punition 5-0 en une mi-temps avant de parapher leur récital avec un sixième but en seconde période.

C’est Renato Sanchez qui a ouvert la marche à la 22e. Puis suivi de Leon Goretzka (28e) et Kingsley Coman (40e). Mais parmi les buteurs de la soirée, on retiendra le nom de Thomas Müller auteur d’un triplet (32e, 44e et 58e).

« Je voudrais faire un grand compliment à notre équipe. Ils ont fait du très bon travail. Surtout en première période, on pouvait vraiment voir qu’ils mettaient en pratique ce dont nous avions parlé. Ils ont créé beaucoup d’opportunités et marqué beaucoup de buts. Nous avons bien défendu. Je pensais que ça allait vraiment bien. Les préparatifs vont très bien, nous sommes satisfaits du niveau de condition physique de l’équipe, en particulier du jeu brillant que l’équipe a montré aujourd’hui » se réjouit l’entraîneur Niko Kovac.

Nabil Dirar a craqué 

Visiblement frustré par la tournure du match, par l’impuissance de son équipe et surtout, par les sifflets de ses supporters venus nombreux à l’Allianz Arena, Nabil Dirar a même tenté de quitter le terrain en fin de match : après avoir poussé le ballon en touche, l’ancien joueur de Monaco a pris la direction du vestiaire.

Contrôlé par le staff du Fener et calmé par certains de ses coéquipiers et des joueurs du Bayern, il a finalement repris sa place sur le pré. Le Marocain s’est cependant excusé excusé ce mercredi sur son compte Instagram.

« Je m’excuse auprès de tous pour le comportement que j’ai montré sur le terrain, a-t-il notamment écrit. J’étais déçu du résultat, mais je comprends aussi que nos fans étaient en colère parce que nous devions faire beaucoup mieux. (…) Je suis dans ce club et je lui donnerai tout mon amour, ainsi que ma vie pour vous. Encore une fois, je m’excuse auprès de nos fans. Allez, Fenerbahçe !  », a-t-il notamment écrit sur ledit réseau social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *