wenger-admet-qu-il-aurait-gagne-la-c1-grace-a-la-video

Wenger admet qu’« il aurait gagné la C1 grâce à la vidéo »

afriquesports logo

Carinos CHANHOUN

L’assistance vidéo à l’arbitrage fait le bonheur de certains acteurs du football dont Arsène Wenger, ancien coach d’Arsenal.

Le manager français s’est prononcé sur cette révolution et l’apprécie à juste titre tout en ressassant les erreurs arbitrages du passé notamment celle de la finale de la ligue des Champions 2006 qui opposait son club à Barcelone.

Une finale qui avait tourné à l’avantage du club catalan grâce à l’égalisation de Samuel Eto’o qui visiblement était à une position irrégulière.

« Si je ne devais retenir qu’un seul moment où la vidéo nous aurait été utile, c’est sans aucun doute l’égalisation des Barcelonais en 2006 parce qu’il y avait hors-jeu , a expliqué le technicien alsacien sur le Player d’Arsenal. Nous menions 1-0, il restait peu de temps à jouer. C’est le trophée qui me manque, vous savez, car c’est le plus important de tous. (…) J’aimerais qu’on utilise la vidéo pour revoir le but de l’égalisation de la finale de C1 2006 car il était hors-jeu. J’aurais pu gagner la finale s’il y avait la video».

 

Arsenal - Barcelone
Arsene Wenger
Assistance video a l'arbitrage
Eto'o
Finale C1 2006
Cliquez ici pour rejoindre le débat du jour
Carinos CHANHOUN

Carinos CHANHOUN

Directeur de publication
Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.