tunisie
dans

CAN 2023 : La Tunisie en toute maîtrise contre le Cap-Vert (Amical)

Par

le


Les Aigles de Carthage de la Tunisie remportent une victoire convaincante de 2-0 contre les Requins Bleus du Cap-Vert ce mercredi soir. C’était en match amical dans le cadre de la préparation des deux équipes vers la CAN 2023.

Les Nord-Africains ont bien commencé le match, alignant des actions offensives. La tactique du sélectionneur national tunisien, Jalel Kadri, a visiblement pris le dessus dans les quinze premières minutes. À force de subir le pressing matinal, le Cap-Vert a encaissé, Elias Achouri ayant trouvé le chemin des filets, ouvrant le score à la 12e.

Ce but d’Achouri est son tout premier avec la sélection nationale tunisienne. Bien que sa réalisation ait donné du ton au duel, cela n’a été que l’unique de la première période. Les deux équipes étaient donc rentrées au vestiaire sur cette avance légère des Tunisiens.

Une deuxième mi-temps à l’image de la première

La Tunisie

Après la pause, alors qu’on attendait une réaction de Bubista et de ses hommes, cela n’a pas été le cas. Au contraire, c’est la Tunisie qui est revenue avec les mêmes intentions : se mettre en confiance au maximum avant la CAN en Côte d’Ivoire.

[totalpoll id= »794558″]

Avec son système de possession de jeu, la Tunisie a alors réalisé le break juste après trois dans la seconde partie du match. Youssef Msakni était à l’origine de ce deuxième but tunisien. Cela a sonné comme un coup de massue sur l’équipe du Cap-Vert.

Derrière, le match s’est terminé par une victoire 2-0 en faveur de la Tunisie. Elle peut s’estimer en confiance avant d’affronter son Groupe E à la CAN 2023, aux côtés du mali, de la Namibie et de l’Afrique du Sud. Pour le Cap-Vert, qui sera à sa quatrième apparition dans l’histoire du tournoi, des réglages s’imposent avant leurs matchs face à l’Égypte, le Mozambique et le Ghana dans le Groupe B.

https://twitter.com/ActuFootTunisie/status/1745169687074521465

Un des adversaires de la Tunisie, l’Afrique du Sud en pleine crise

Alors que l’Afrique du Sud est en train de se préparer pour disputer la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) en Côte d’Ivoire, une crise profonde frappe de plein fouet le groupe des Bafana Bafana. Le sélectionneur national, Hugo Broos, fait des révélations qui n’augurent rien de bon pour son équipe.

Lire aussi:  Mouelle Kombi étonne avant le Cap Vert : « J’exhorte Eto’o à faire cela avec Marc Brys »

Les Bafana Bafana sont en pleine préparation pour la CAN 2023 prévue du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire. Ils ont en ligne de mire, un match d’entraînement contre le Lesotho, prévu à huis clos au Lucas Moripe Stadium à Atteridgeville ce mercredi 10 janvier dans leur propre pays. Après cette rencontre amicale, le groupe sud-africain et son staff partiront pour le pays ouest-africain le 11 janvier 2024, afin de participer aux phases finales du tournoi continental.

L’Afrique du Sud, absente lors de la dernière édition en 2022 au Cameroun que le Sénégal a remportée, cherchera ensuite à remporter une deuxième étoile, après celle de 1996 qu’elle avait organisée elle-même. Ce sera leur 11e apparition dans l’histoire de la CAN où ils devront affronter les Lions de l’Atlas de la Tunisie, les Brave Warriors de la Namibie et les Aigles du Mali.

Bross révèle une crise profonde dans son équipe

Bafana

Le sélectionneur a pris la sélection sud-africaine en 2021 et a remporté onze victoires en 19 matchs, concédant 6 nuls au passage. Après avoir manqué de qualifier les Bafana Bafana pour la CAN 2021, il a réussi cette fois. Cependant, il est sous pression, car l’Afrique du Sud attend un meilleur résultat que leurs deux derniers quarts de finale (2013 et 2019) dans cette compétition. Le tacticien subit actuellement un coup du sort qui ne lui est pas favorable. « J’ai trois inquiétudes à signaler. Le premier, notre gardien de but et capitaine Ronwen Williams, est actuellement géré par l’équipe médicale en raison d’une genouillère », révèle mardi, le Belge, visiblement inquiet.

Pourtant, sa blessure de son gardien titulaire n’est pas sa seule épine dans la gorge. « Le second, Themba Zwane a frappé au genou il y a deux jours et n’a pas suivi l’entraînement lundi. Il est également actuellement soigné. Troisièmement, Mothobi Mvala fait actuellement l’objet d’un scanner en raison d’une blessure à l’aine. Nous attendons des détails médicaux complets et nous ne sauterons pas aux conclusions d’un remplacement. Pour l’instant, Mothobi fait encore partie de cette équipe », a déclaré Broos qui a été champion d’Afrique avec le Cameroun à la CAN 2017.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *