« Ce que les Sénégalais m’ont dit », la terrible révélation de Sredojević après Sénégal-Zambie

Le Sénégal s’est imposé 3-1 samedi à domicile face à la Zambie en amical. Après ce match test, les Chipolopolo atterrissent à Cotonou pour affronter le Bénin mardi prochain au stade Mathieu Kerekou. Présent en Conférence de Presse d’avant match ce lundi au Bénin, le sélectionneur de la Zambie est revenu sur la défaite face au Sénégal. Milutin Sredojević révèle en effet que les Sénégalais lui ont à la fin du match qu’aucune équipe ne leur avait posé autant de problèmes.

«Face au Sénégal, c’était un match entre deux équipes aux missions complètement différentes. Le Sénégal se prépare pour la Can ce qui n’est pas notre cas. Notre mission est de continuer à bâtir une équipe solide pour affronter convenablement les prochains éliminatoires de la Coupe du Monde. Les Sénégalais nous ont avoué à la fin du match qu’aucune équipe ne leur avait posé autant de problèmes en seconde période. Contre le Bénin, notre objectif sera pareil. Je voudrais saluer le coach Michel Dussuyer qui est une vieille connaissance et également l’équipe béninoise qui est une très belle formation. Aujourd’hui le Bénin est dans une situation compliquée. Ce n’est jamais évident de se retrouver dans une telle impasse», a-t-il déclaré.

 «Ce que j’attends de mes joueurs sur ce match ? C’est très simple, nous espérons reprendre les choses là où nous les avons laissées. Je ne considère pas que nous ayons perdu le match face au Sénégal. Nous avons affronté une top équipe du continent. Nous avons commis des erreurs face à cette équipe et demain face aux Écureuils, nous tenterons de corriger nos largesses.», a-t-il ajouté.

Après le Bénin mardi prochain, la Zambie ira défier à Khartoum, le Soudan. Quant aux Ecureuils, ils iront à Freetown jouer la  Sierra Leone pour valider leur qualification à la prochaine CAN. En mars dernier, cinq titulaires et cadres du Bénin avaient été frauduleusement annoncés positifs à la Covid-19 à quelques minutes du coup d’envoi. Après un bras de fer, la CAF a décidé de faire rejouer le match en Juin. Les Ecureuils n’ont besoin que d’un nul pour se qualifier pour la CAN.

 

Laisser un commentaire