Gabon : Patrice Neveu recadre André Ayew après son coup de gueule

Advertisements

Vendredi, le Gabon a accroché le nul contre le Ghana, dans le cadre de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Auteur de l’ouverture du score des Black Stars, André Ayew a poussé un gros coup de gueule à l’issue de la rencontre. Il a en effet dénoncé le manque de « fair-play » des Gabonais sur le but de l’égalisation. Une sortie qui n’a pas plu au sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu qui lui répond.

Advertisements

« On a mis le ballon en touche exprès. Notre joueur était au sol. Le fair-play du football c’est de redonner le ballon. C’est tout ce qu’on dit. C’est pour ça qu’ils marquent. Ils n’ont pas eu d’occasion pendant le match, on était en bloc, on était solides. On s’est dit qu’ils allaient rendre le ballon. C’est très petit de leur part. C’est comme ça avec les petites équipes », fustigeait l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille.

La réponse de Neveu, sélectionneur du Gabon n’a pas tardé, «Mes joueurs sont restés concentrés et les Ghanéens ont baissé de régime. Une action, on peut toujours la commenter négativement, mais il y a un arbitre qui dicte les lois, vous avez tous vu que leur gardien a mis du temps à relancer et il a pris un carton jaune. Le foot, c’est un jeu avec des règles et l’égalisation est tout à fait logique, et il n’y a pas à crier au scandale de ce côté-là», a-t-il répondu en conférence de presse.

Avant de conclure : «J’ai beaucoup de respect pour votre pays, le mot fair-play c’est un mot anglais, mais nous n’avons pas de leçon à recevoir du Ghana. Il y a un arbitre qui est là pour porter son sifflet à la bouche s’il ne faut pas jouer, l’arbitre a vu comme nous la simulation. Il ne faut pas vouloir inverser la tendance, mes joueurs sont allés chercher ce match nul et c’est mérité »

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire