« J’ai travaillé plus, gagné de l’argent et économisé pour l’avoir » : Sadio Mane sur l’achat du maillot « de rêve » d’un joueur « exceptionnel ».

Advertisements

L’attaquant du Bayern Munich Sadio Mane s’est ouvert sur ses héros d’enfance, disant qu’il avait l’habitude d’admirer la légende brésilienne Ronaldinho et l’ancien attaquant sénégalais El Hadji Diouf.

Advertisements

Mane, qui a récemment signé un contrat de trois ans à l’Allianz Arena, a rejoint les champions de Bundesliga en provenance de Liverpool pour un montant de 35,1 millions de livres cet été. Il a marqué pour ses débuts en club lors de la victoire 5-3 du Bayern sur le RB Leipzig en Supercoupe de DFL.

S’adressant au site Internet du club, Mane a évoqué son enfance en se remémorant ses idoles footballistiques. Il a déclaré :

« Mes idoles à l’époque étaient Ronaldinho et El Hadji Diouf du Sénégal. C’étaient des joueurs exceptionnels. Je regardais des vidéos d’eux pendant des heures et j’essayais d’imiter tout ce qu’ils faisaient. »
Le joueur de 30 ans poursuit :

« Ma mère m’a offert un maillot d’El Hadji Diouf, et quand j’ai été un peu plus âgé, j’ai moi-même acheté un maillot de Ronaldinho. J’ai travaillé plus, gagné de l’argent et économisé pour l’avoir. C’était un rêve de porter son nom dans le dos. Je ne voulais même pas enlever les maillots. J’en portais un différent chaque jour ».

Lorsqu’on lui a demandé s’il se sentait lui-même comme une star mondiale, Mane a ajouté :

« Les gens disent ça de moi, mais je ne me vois pas du tout comme une star mondiale. Je ne sais pas par où commencer avec cette expression. Tout ce qui m’importe, c’est de faire partie de l’équipe.

Je fais tout pour cela. Je veux aller jusqu’au bout pour mes coéquipiers : marquer des buts, fournir des passes décisives et gagner des matchs. »

Plus tôt en juillet, Mane a été sacré joueur africain de l’année de la CAF pour la deuxième fois. Ayant remporté cet honneur pour la première fois en 2019, Mane a terminé devant son ancien coéquipier de Liverpool, l’Égyptien Mohamed Salah, et son compatriote international sénégalais et gardien de but de Chelsea, Édouard Mendy, cette fois-ci.

Publicité
Advertisements

One thought on “« J’ai travaillé plus, gagné de l’argent et économisé pour l’avoir » : Sadio Mane sur l’achat du maillot « de rêve » d’un joueur « exceptionnel ».

Laisser un commentaire