Maroc: Testé positif au dopage, un joueur du Moghreb de Tétouan écope d’une lourde sanction

L’attaquant marocain du Moghreb de Tétouan (MAT), Salaheddine El Hamani,  est désormais privé de football. Interpellé, il y a un an, un test, effectué le 2 décembre 2019, a prouvé sa consommation de produit prohibé par l’Agence mondiale antidopage.

Par conséquent, le joueur de 23 ans a été suspendu pour les deux prochaines années de toutes activités liées au sport et de toutes compétitions nationales et internationales pour cause de dopage.

Cette décision de la commission de discipline de l’organisation régionale antidopage (ORAD) Afrique zone 1 a été confirmée par la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Ancien joueur de la Jeunesse sportive de Kasbat Tadla (JKST) avec qui il avait rompu à l’amiable son contrat, El Hamani a rejoint le MAT en décembre 2018 pour une durée de deux ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *