L’Angola célèbre les 90 ans du basket-ball

LUANDA – Le premier match de basket-ball en Angola a eu lieu en 1930 dans la capitale Luanda, près de quatre décennies après son invention par le Canadien James Naismith en 1891.

Et, le 18 mai 1930, un match entre le Sporting de Luanda et l’Associacao Academica Liceu Salvador Correia – remporté 8-5 par le premier cité – a marqué le début de l’un des sports les plus aimés en Angola.

C’est ainsi que les Angolais ont institué le 18 mai, la Journée nationale du basket-ball.

Bien qu’il s’agisse d’une occasion spéciale pour les Angolais férus de basket, ils n’avaient cette année que peu de raisons de célébrer le sport qu’ils aiment tant, suite à la décision prise à l’unanimité par les membres de la Fédération Angolaise de Basket (FAB), la semaine dernière, d’annuler la Championnat Angolais de Basket (ABL), saison 2019-2020.

Le coup d’envoi du championnat national féminin a été reporté à une date ultérieure.
Cette décision est intervenue après que le conseil d’administration de la FAB, les clubs et les membres associés ont décidé d’arrêter la saison en cours pour éviter la propagation de la pandémie liée à la COVID-19.

Maintenant, la question la plus fréquemment posée dans les cercles du basket-ball angolais est de savoir si la FAB va ou non déterminer un champion pour la saison 2019-2020 ABL.

Lire aussi
Ça se complique encore plus pour le Real Madrid dans l’opération Eduardo Camavinga

« Nous essayons de trouver une solution à ce problème. Nous nous baserons sur les statuts de la FAB et de la FIBA pour prendre notre décision. Dès que nous aurons pris une décision, nous en informerons les médias », a noté le porte-parole de la FAB, Anselmo Monteiro.

Au moment de la suspension temporaire de l’ABL en mars dernier, le champion en titre, Petro de Luanda, était en tête du championnat avec 49 points, soit cinq de plus que Primeiro D’Agosto et InterClube de Luanda.

Lire aussi
Loyers impayés au NBA Store, la ligue poursuivie en justice

InterClube de Luanda a pris un bon départ  pour la saison  2019-2020  de l’ABL

Le champion d’Angola s’adjuge une qualification directe pour le Basketball Africa League (BAL), une compétition nouvellement lancée en partenariat par la FIBA et la National Basketball Association (NBA).

« Même s’il y a un petit nombre de cas confirmés de COVID-19 dans le pays, nous sommes conscients que le virus est susceptible de se propager rapidement, en particulier à Luanda. Avec cette décision (de suspendre le championnat), nous corroborons les directives mises en œuvre par les autorités sanitaires », a déclaré l’ancien international angolais Joaquim Gomes, qui occupe aujourd’hui le poste de directeur du Basketball au sein du Primeiro D’Agosto.

Depuis son indépendance du Portugal en 1975, le basket-ball reste le deuxième sport le plus populaire du pays – après le football -, mais celui ayant remporté le plus de titre.

L’Angola est ensuite devenu un géant du basket-ball avec à son actif onze titre de FIBA AfroBasket depuis 1989.

FIBA

Si Kylian Mbappé réussit ces 5 choses, il dépassera largement Lionel Messi et Cristiano Ronaldo
(Visited 17 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *