Inde: un joueur de tennis change les balles en serpent

Après la Chine, l’Inde est le deuxième pays le plus peuplé au monde. Le pays asiatique excelle dans différents sports comme le cricket, la pétanque, les sports d’adresse (tirs à l’arc). Le cricket est le sport numéro un en Inde, très loin devant les sports traditionnels que sont le football, le basket-ball, ou encore le tennis. L’Inde, c’est aussi un pays qui fonctionne beaucoup avec des valeurs culturelles et religieuses. Sport et mysticisme se côtoient très souvent. Tout récemment, la fédération indienne de tennis a suspendu Mamatna Sahn, un jeune tennisman de 27 ans pour avoir utilisé des moyens occultes au cours d’un match. C’est l’adversaire de Mamatna Sahn qui s’est plein aux autorités de la fédération.

Un match pas comme les autres

Arsvadir irani a indiqué aux responsables du tennis dans son pays, que pendant son match de championnat contre Mamatna Sahn, il voyait des choses terrifiantes. En effet, Sahn dira que lorsque son adversaire servait, c’était des serpents qu’il voyait. En outre, le tennisman a décrit des cobras qui fonçaient tout droit sur lui. Arsvadir Irani s’est confié à un média indien et il livrera ceci:

Lire aussi
Ballon d’Or 2019: Pour qui l’Inde a-t-elle voté?

« Je pensais avoir perdu la raison, je ne comprenais pas ce qui se passait, quand il servait (Mamatna Sahn) je voyais des cobras, dans le dernier Set, c’est devenu encore plus terrifiant, à la place des Cobras, je voyais des Pythons et ils avaient deux têtes. J’étais vraiment effrayé et je n’arrivais pas à jouer, au lieu de frapper les balles je faisais tout pour les éviter. Le public ne comprenait pas mon jeu et il s’est mis à me huer. Mais je comprends les spectateurs, eux ils ne voyaient pas ce que moi je voyais. À la place de la balle, je voyais des serpents. Je ne sais pas comment Sahn s’y est pris, mais c’était  de la vraie magie. Quand moi je servais, c’était une balle et quand c’était lui la balle se transformait n serpent ». Mamatna Sahn ne pourra plus jouer au tennis pendant 10 ans et il devra indemniser son adversaire pour le préjudice psychologique qu’il lui a causé.

Toutes les preuves qui montrent que Sadio Mané méritait le Ballon d'or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *