Tokyo 2020 : En remportant l’or, Selemon Barega succède à Mo Farah au 10 000 m

 

L’Athlétisme a connu sa grande première lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo. Ce vendredi 30 juillet, les premiers tests ont commencé et la première médaille d’or est déjà tombée. L’Ethiopien Selemon Barega, 21 ans,  a remporté la finale du 10 000 m hommes. Il a surpassé les athlètes ougandais, Joshua Cheptegei, détenteur du record du monde de la discipline, et Jacob Kiplimo, qui ont remporté respectivement les médailles d’argent et de bronze.

C’est une performance monumentale pour Barega, car il n’avait pas bien démarré et était même loin derrière dans le peloton. Un retour spectaculaire et un sprint final héroïque pour dépasser les Ougandais lui ont permis de remporter la première médaille d’or en athlétisme à Tokyo 2020.

Le dernier double vainqueur de la médaille d’or au 10 000 mètres était le Britannique Mo Farah, qui n’a pas réussi à atteindre la marque pour pouvoir concourir à Tokyo 2020. Ainsi, il laisse sa place à cette nouvelle figure émergente, Selemon Barega.

 

Laisser un commentaire