Connect with us

Football

Ballon d’Or 2018 :  Voici le trio final à mi-parcours !

Published

on

A quelques semaines de la révélation du Ballon d’Or 2018, le vice-champion du monde du Real Madrid semble avoir une longueur d’avance si l’on en croit les indiscrétions d’un journaliste de France Football.

Le suspense reste entier à moins d’un mois de l’annonce du lauréat du Ballon d’Or France Football. Si quelques noms émergent, comme ceux des Français champions du monde Raphaël Varane, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann, si l’on en croit Xavier Barret, journaliste à France Football, c’est le milieu de terrain croate Luka Modric qui serait à l’heure actuelle en avance sur ses concurrents.

« A mi-parcours, c’est Modric devant Varane et Mbappé »

Invité de l’émission RFI Radiofoot sur les antennes de Radio France Internationale, puis dans l’émission les Grandes Bouches sur Canal + Afrique, le journaliste Xavier Barret de France Football a fait une révélation sur le classement du Ballon d’Or. Interrogé au sujet de la possibilité de voir Antoine Griezmann obtenir le fameux trophée, notre confrère s’est laissé aller à cette confidence « Selon les votes le point à mi-parcours dont j’ai pris connaissance Antoine Griezmann n’est pas dans le trio de tête. A priori c’est [Luka] Modric, devant [Raphaël] Varane et [Kylian] Mbappé. »

L’importance de la Ligue des Champions

Si jamais cela devait s’avérer exact, il ne s’agit là que d’une tendance. Mais comme prévu la Coupe du Monde a un impact crucial sur les votes. La victoire en Ligue des Champions du Real Madrid compterait également beaucoup puisque les deux premiers de ce trio provisoire ont tous deux soulevé la Coupe aux Grandes Oreilles.

Il pourrait cependant y avoir un sentiment d’injustice au sujet d’Antoine Griezmann, également Champion du monde, mais aussi champion d’Europe avec l’Atletico Madrid suite à leur succès en Ligue Europa, et vainqueur de la Supercoupe d’Europe contre les Merengue. Mais à ce jour, il ne s’agirait que d’une estimation. Si ce trio de tête ne correspond qu’à la moitié des votes exprimés, tout peut encore arriver, et un retournement de situation n’est pas à exclure d’ici l’annonce du Ballon d’or 2018.

Tf1
Dg 3gcGXcAA3u49

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui