Connect with us

Foot Africain

CAN 2019 : Les nouveaux qualifiés de la journée !

Published

on

La liste des 24 participants qui seront du rendez-vous au pays de Paul Biya commence à prendre forme. En effet, cette journée a tenu toutes ses promesses aussi bien au niveau du spectacle que des scénarios à l’arrivée. Certaines équipes ont survolé cette journée validant ainsi leur ticket, d’autres -même si elles ont leur destin en main, vont devoir sortir le grand jeu dans quatre mois (en mars plus exactement). Vous l’aurait compris, le suspens reste entier dans certains groupes qui n’ont toujours pas dessiné d’équipes sortant du lot. Outre le Cameroun qualifié d’office en qualité de pays hôte de l’événement et les huit autres, l’Algérie de Rihad Mahrez et la Guinée Conakry de Naby Keïta, la Côte d’ivoire mais également la « très surprenante » équipe mauritanienne valident leur billet.

L’Algérie qualifiée, Mahrez monstrueux…

Les Fennecs se sont offert une balade de santé en surclassant une équipe de « Togo » beaucoup trop faible pour espérer mieux. Les coéquipiers de l’attaquant des citizens n’ont pas eu à forcer leur talent tant l’équipe en face était en panne d’inspiration et très limitée. Rihad Mahrez, timide lors de ses dernières sorties en sélection, soigne par la ses stats avec un doublé en toute finesse. Il a ouvert le score suite à une bourde monumentale du gardien des Éperviers avant d’entériner tout espoir des locaux pour conclure le festival offensif. Le latéral niçois Atal a inscrit un but somptueux en solo dans la foulée. Un revers qui ne condamne pas le Togo mais place Adébayor et ses coéquipiers dans l’obligation de s’imposer au Bénin. Les Fennecs font honneur en leur statut en décrochant une 18e qualification à la CAN.

La Guinée avant le match, la Côte d’ivoire se contentera du point de la qualification…

A l’image du Maroc hier, la Guinée s’est qualifiée avant même de disputer son choc face aux Elephants à la faveur du match nul entre le Rwanda et la Centrafrique (2-2). On pourrait croire que ce résultat enlèverait tout suspens ce qui ne fut pas le cas. Le choc a été âprement disputé. Au terme d’un match intense marqué par le retour à la compétition de Naby Keita mais également la grande première de Falette, les deux équipes se sont neutralisées. Jean Michael Serri a répondu à l’ouverture du score de Mohamed Yattara. Un point qui fait également les affaires de la formation de Kamara. Les deux grands favoris du groupe seront bien de la fête, rien de bien surprenant dans ce groupe.

La Mauritanie, surprise du chef…

Qui l’eût cru ! C’est une performance majestueuse que Mourabitounes viennent de réaliser en décrochant la toute première qualification de leur histoire en disposant du Botswana. Cela ne fut pas sans douleur car menés dès les premières instants de la partie, ils ont puissé dans leurs ressources pour s’offrir une petite remontada. Son nom restera dans les annales ainsi que dans la mémoire de bon nombre de supporters mauritaniens; Diakité auteur d’un doublé retentissant, devient le héros de tout un pays. L’excitation sera à son paroxysme dans les rues de Nouakchott ces semaines à venir.

Treize des nations qui disputeront la CAN sont déjà connus. Rendez-vous en mars pour une lutte qui s’annonce d’ores et déjà acharnée car les onze places restantes vaudront très chères.

Birane BASSOUM

 

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui