can-2019-linsomnie-de-la-cote-divoire

CAN 2019 : L’insomnie de la Côte d’Ivoire !

afriquesports logo

Birane Bassoum

Le tirage au sort de la CAN 2019 a eu lieu ce vendredi au Caire. Désormais, toutes les nations qualifiées – 24 en raison de la nouvelle formule rappelons-le, savent à quoi s’en tenir. Elle peuvent désormais aborder ce dernier virage avec sérénité pour préparer l’événement sportif de l’année sur le plan continental. Cette 32e édition promet du spectacle et des rebondissement avec des affiches qui feront certainement saliver les férus de football. En effet, le tirage au sort a livré son verdict avec notamment des duels de prestiges dès le premier tour.

A l’instar de l’Egypte, pays hôte et finaliste malheureux de la dernière édition, certaines équipes ont hérité d’adversaires à priori à leur portée. En revanche, c’est l’inverse dans d’autres poules, garantissant du suspens.

S’il fallait désigné un groupe de la mort,le groupe D sera le plus approprié vu la qualité des formations qui le composent. Avec particulièrement un choc qui marquera les retrouvailles entre le technicien Hervé Renard – double vainqueur de la CAN et son ancienne formation la Côte d’ivoire. Un affrontement de taille s’annonce alors dans cette poule sans doute la plus relevée. Les éléphants seront attendus – eux qui ont retrouvé un peu de couleur avec des joueurs tels que Pépé et Zaha qui cartonnent avec leur clubs respectifs. Les ivoiriens restent sur une CAN 2017 décevante où ils avaient été éliminés dès les phases de poules. Les hommes de Kamara auront à cœur de rectifier le tir pour retrouver le gratin du football africain.

Ce sera également l’occasion de voir si le technicien français pourra hisser une troisième formation sur le toit de l’Afrique. Il y a l’Afrique du Sud qui fera office d’outsider. Cependant, les bafana bafana ont réalisé des progrès et produisent un des plus beaux jeux du continent. Le « petit poucet » la Namibie essayera de jouer les trouble-fêtes et ne se laissera pas faire si facilement. Une chose est sûre, le choc entre les Éléphants et les Lions de l’Atlas sera un des plus attendus de ce tournoi. Save the date ! comme disent les anglais.

Il faut dire que c’est le seul groupe qui compte en son sein trois ancien vainqueurs du tournoi continental. C’est vous dire le niveau de cette poule dont les rencontres s’annoncent d’ores et déjà épiques.

Algerie
cote d'ivoire
FEATURED