Connect with us

Premier League

Cette stat qui prouve que Salah peut encore tout casser en Premier League !

Published

on

Stratosphérique, exceptionnelle, pharaonique, les superlatifs manquent pour qualifier la saison dernière de l’égyptien Mohamed Salah. Meilleur buteur du championnat, élu également meilleur joueur de ce dernier pour ne citer que certaines de ses multiples récompenses de l’année passée, l’ancien attaquant de l’As Roma n’a pas fait dans le détail. En effet, le joueur a tellement placé la barre haute lors de sa première saison outre-Manche, qu’il semble marquer le pas cette année. Faut-il s’alarmer de sa situation pour autant ?

L’attaquant des Reds est dans le creux de la vague après un premier exercice formidable à tous les étages. Il est vrai que Salah n’est pas dans la forme de sa vie. Après sa fabuleuse année (44 buts toutes compétitions confondues dont 32 en Premier League), il peine à retrouver ses sensations en ce début de saison. Une entame bien famélique pour quelqu’un qui nous avait pourtant habitué à beaucoup plus.

Pourtant pas si éloigné de la saison passée…

L’égyptien n’est pas aussi loin de ses statistiques de la saison passée qu’il n’y paraît . Au même stade la saison passée, après sept journée de championnat, les chiffres de Salah étaient à peu prés comparables : quatre but et deux passes décisives contre trois buts et deux passes décisives cette saison. Pourtant cela ne l’a aucunement empêché de battre le fameux record historique de buts en toute fin de saison.

Par contre au delà des chiffres, c’est dans le jeu que l’attaquant inquiète. Contre les blues son entraîneur n’a pas hésité à le sortir au bout d’une soixantaine minute de jeu. Cela n’était jamais arrivé aussi rapidement depuis qu’il évolue avec les Reds. Une sortie assez révélatrice de son état de forme actuel. Son coach avouant même en conférence de presse que « ce n’était pas le meilleur match de sa carrière ». Salah fait preuve, depuis l’entame de cet exercice, d’une maladresse assez inhabituelle. Ses prises de décisions sont souvent erronées, de plus il vendange des situations toutes faites, oubliant même parfois ses coéquipiers mieux positionnés.

Pourtant, tout est question de réussite. Et le joueur ne semble pas verni en ce début de saison. A bien y regarder, ses statistiques sont assez proches de ses standars de l’an passé. Dans une moindre mesure, on peut même dire qu’elles sont meilleures. Car, il affiche le plus grand nombre de tirs cadrés (12) avec une moyenne de 2,9 tirs/match. Il est également celui qui s’est procuré le plus d’occasions franches en Premier League cette saison (17 situations contre 8 seulement lors de la saison 2017/2018). Son taux de dribbles réussis culmine à 62% alors qu’il n’était que de 58% la saison passée. 

Aucune raison de s’inquiéter…

Quand c’est son entraîneur en personne qui affirme ces mots cités dessus, ça prend tout son sens. Pour Jürgen Klopp, il n’y a pas lieu de s’affoler. « C’est normal pour un attaquant de connaître ces périodes sans but. Il reste dangereux, il s’est procuré des occasions dangereuses sur les derniers matches. [Les buts], c’est comme le vélo, vous ne pouvez pas oublier comment on fait. (…) Vous ratez, peu importe, ça arrive. Il n’y a pas de problème. (…) Mais je veux qu’il veuille être décisif, qu’il veuille marquer. »  

D’autant plus que les attentes autour du joueur ont grimpé en flèche après sa saison record. Ce qui semble beaucoup pesé sur les épaules de Salah. En effet, c’est tout le trio offensif des Reds qui restent sur une inefficacité assez rare pour être souligner. Sadio Mané qui avait démarré sa saison sur des chapeaux de roux a marqué un coup d’arrêt depuis quelques matchs. Même son de cloche pour le brésilien Firminho qui peine à retrouver ses marques. En somme un manque de réussite qui commence à peser, mais donner pour mort ce trio redoutable serait la pire erreur à commettre.

Birane BASSOUM

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui