Connect with us

Série A

Comment Kalidou Koulibaly a conquis le San Paolo

Published

on

Voici maintenant cinq ans, que Kalidou Koulibaly, a débarqué à Naples. Le colosse défenseur sénégalais possède les atouts nécessaires pour évoluer dans l’un des championnats les plus exigeants au monde. Il s’est imposé naturellement et a connu trois entraîneurs depuis son arrivée. Récemment prolongé, le Sénégalais se sent « très » bien au club et pourrait passer toute sa carrière à Naples si tout se passe bien.

Au fil des années, le lion sénégalais est devenu le patron de la défense napolitaine. Ses prises de balles rassurent ses coéquipiers, ses anticipations cassent les lignes adverses et ses relances sont propres. Après avoir côtoyé des entraîneurs tels que Raphaël Benitez, Maurizio Sarri et maintenant Carlo Ancelotti, il a acquis une maturité tactique, qui lui permet d’organiser le jeu depuis sa défense. À l’aise techniquement pour son gabarit, il peut aussi se projeter rapidement vers l’avant et se muer en buteur.

Dans les duels, il est tout simplement intraitable. Il est quasiment impossible de battre l’ancien joueur du FC Metz dans les airs. Le défenseur possède aussi une personnalité très appréciée par les dirigeants et les supporters. Bosseur acharné, ce beau bébé est assez réservé et s’affiche très peu dans les médias. Il ne faut pas s’attendre à le voir défrayer la chronique dans la rubrique faits divers.

Ses énormes performances et sa personnalité en ont fait l’un des chouchous du très bouillant public du San Paolo, le mythique stade de Naples. Les supporters l’adorent et n’hésitent pas à le soutenir lorsqu’il fait face à des difficultés. il y a 3 ans, lors d’un match de championnat qui a opposé Naples à la Lazio Rome, certains supporters romains ont lancé des cris de singes à l’encontre du joueur sénégalais.

Pour soutenir le joueur et adresser un message aux auteurs des cris racistes, les supporteurs du Napoli ont fait un très beau geste lors de la journée suivante du championnat. Alors que Naples recevait l’équipe de Carpi au San Paolo, les tifosis napolitains qui avaient préparé des masques à l’effigie de Kalidou Koulibaly, les ont tous portés lors de l’entrée des joueurs sur le terrain.

Ce beau mouvement a très vite été nommé « Siamo tutti Koulibaly » soit « Nous sommes tous Koulibaly ». On peut donc dire qu’une relation assez spéciale s’est établie entre le défenseur sénégalais et le public du San Paolo. Cette relation est si forte, que Koulibaly a repoussée à plusieurs reprises les offres des plus grands clubs européens. En 2017, le Chelsea d’Antonio Conte avait essayé de le recruter pour la colossale somme de 72 millions d’euros. Offre, qui n’a pas suffi à faire flancher le joueur, qui est resté fidèle au club napolitain.

Alors que le championnat italien vient de commencer, le public du Napoli pourra compter sur son roc pour tenter d’aller décrocher le scudetto et faire un bon parcours en ligue des champions.

 

Je suis un grand féru de sport. J'aime commenter et analyser l'actualité sportive. Je souhaite apporter ma modeste contribution, afin que nous réussissions à transmettre la fibre sportive à un maximum de personnes. Mon sportif de légende, Lance Armstrong

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui