Connect with us

Football

Côte d’Ivoire : Eléphants, Yaya Touré évoque les (vrais) raisons de son départ

Published

on

Yaya Touré a pris sa retraite internationale, et il n’entend nullement revenir sur cette décision. Mais face à l’insistance de Marc Wilmots, l’ex-capitaine des Eléphants donne les véritables raisons de son départ de la sélection.

Yaya Touré a mal, très mal pour les Eléphants

Yaya Touré n’a plus joué avec les Eléphants après l’expédition fructueuse en Guinée équatorial en 2015. En effet, les rumeurs allaient bon train sur les causes du départ du champion d’Afrique 2015 de la sélection nationale. Cependant, après plusieurs supputations sur les raisons de sa retraite internationale, l’ex-international ivoirien a décidé de passer à table. Ainsi qu’il l’a confié : « Vous avez vu comment les gens m’ont traité en Côte d’Ivoire ? Ce qu’ils ont raconté sur moi, sur ma famille, sur mon frère Kolo ? »

Puis, il ajoute : « Ils m’ont mis en opposition avec Didier Drogba. On a affirmé que c’est moi qui ne voulais pas qu’il revienne en sélection. Alors qu’Hervé Renard et moi n’avons pas cessé de l’appeler pour lui demander de reprendre sa place. Il n’est pas venu, et tout le monde m’a fait porter le chapeau. On a dit que je m’étais battu avec Didier Drogba, avec Zokora et même Kolo, mon propre frère… »

Grosso modo, la légende de Manchester city reproche aux Ivoiriens de l’accuser de tous les maux qui minaient la sélection. Du simple supporteur aux hautes autorités, tous l’insultaient et l’accablaient. C’en était donc trop pour le quadruple ballon d’or africain qui dit avoir pourtant consenti d’énormes sacrifices en acceptant de jouer pour son pays.

En dépit de toutes les diatribes et autres insanités proférées à son encontre, Yaya Gnégnéri Touré reste patriote : « Mais c’est mon pays. Et même si je suis le joueur le plus insulté de ce pays, même si j’ai été la risée de tout le monde, je ne peux pas l’abandonner. »

Notons que le nouvel entraineur des Eléphants, Marc Wilmots, fait mains et pieds pour que le frère cadet de Kolo Touré revienne en sélection. Sauf que sa décision semble irréversible. Alors que les Ivoiriens alignent en ce moment des contre-performances criardes.

Source: www.afrique-sur7.fr

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui