« Aliou Cissé m’appelle à 3h du matin pour me parler de… »

Très critiqué au Sénégal, Aliou Cissé n’en demeure pas moins une des pièces essentielles du parcours sénégalais lors de cette CAN 2019. Vendredi prochain, il aura l’occasion d’entrer définitivement dans les annales du foot sénégalais s’il remporte la grande finale face à l’Algérie.

Et ce trophée, Aliou Cissé le veut certainement plus que ses joueurs. Depuis le début de la CAN, le sélectionneur sénégalais ne dort même plus. C’est la confidence faite par Mayacine Mar, le directeur technique de l’équipe du Sénégal. « Aliou Cissé quand tu le vois, tu te rends compte qu’il ne dort pas. Il n’y a même pas cinq jours, je disais à son staff, si vous le suivez, vous risquez de mourir, tellement c’est une bête du travail. Il m’arrive parfois de dormir jusqu’à 3 heures du matin et que mon téléphone sonne. Je prends, c’est lui au bout du fil qui me parle de la CAN. Je lui dis, mais je dors, il me dit, toi, tu as le temps de dormir ; moi, je n’ai pas le temps de dormir », a confié le Dtn au quotidien sénégalais Source A.

Pour Mayacine Mar, c’est tout simplement l’accumulation de pression qui empêche Aliou Cissé de dormir.  » La critique facile envers lui. Sa famille, ses enfants. À côté, il y a un État qui veut des résultats, une Fédération qui investit, également, pour des résultats. Imaginez tout cela sur la tête d’une seule personne. Ce n’est pas facile de dormir avec ça… ».

Cissé n’est plus qu’à une victoire de son rêve absolu.