Connect with us

Exclusif CAN 2019

Guinée : Paul Put a racketté des joueurs, la Fédération menace

Guinée : Paul Put a racketté des joueurs, la Fédération menace

La Guinée n’a pas connu une Coupe d’Afrique des Nations glorieuse. Élimée en huitième de finale par l’Algérie, les poulains de Paul Put font face à des critiques à Conakry. On annonce même une dispute entre la Fédération Guinéenne de football et le staff du Syli.

C’est tendu entre la Fédération guinéenne et le staff technique du Syli après leur élimination en huitième de finale de la CAN 2019.  Si l’absence de Naby Keita a bouleversé le plan du technicien Belge, la Guinée, au vue de son parcourt dans les éliminatoires de cette CAN n’a pas répondu aux attentes et cette piètre prestation est condamnée par la Fédération.

Lire aussi
CAN 2019 : Les 23 de la Côte d'ivoire sont connus !

Selon lefaso, le sélectionneur Paul Put est suspecté d’avoir retenu des joueurs contre une partie de leurs primes. Une grave accusation corroborée par Antonio Souaré, Président de la Fédération guinéenne de football.

« J’ai fait comprendre à Paul Put que j’ai appris que des joueurs sont rackettés au niveau de leurs primes. Je lui ai fait comprendre que j’ai des textos (SMS, Ndlr) d’échanges entre lui et certains joueurs à propos des primes. J’ai été surpris de savoir que ce lundi matin tout le staff de Paul Put s’est volatilisé et tous sont rentrés. Pourtant ce n’est pas nous qui avions payé leur billet d’avion. C’est une irresponsabilité notoire et c’est vraiment du jamais vu dans l’histoire du football guinéen. Beaucoup de choses se disent au niveau du staff  », a-t-il révélé sur le média.

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Journaliste web béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.