« c’est un manque de respect », Thiago Silva attaque l’entraineur serbe après la victoire du Brésil

Advertisements

Après la démonstration du Brésil d’entrée en compétition face à la Serbie, le capitaine de la Seleçao, Thiago Silva n’a pas aimé les déclarations du sélectionneur serbe avant la rencontre. Il l’a fait savoir au coup de sifflet final.

Advertisements

Le Brésil a réussi son entrée en lice dans la Coupe du monde en se débarrassant de la Serbie 2-0. Richarlison s’est régalé avec un doublé et signant un véritable chef d’œuvre sur le deuxième but brésilien. La défense n’a pas été en reste et a parfaitement contenu les offensives serbes. Une réponse aux propos de Dragan Stokjovic, le sélectionneur serbe, qui avait émis des doutes avant le match sur la valeur du secteur défensif brésilien.

« Nous sommes toujours heureux quand nous gagnons, 1-0, 2-0. Nous sommes heureux quand nous ne souffrons pas derrière. Je n’aime pas beaucoup parler, provoquer la controverse, mais leur entraîneur a dit: ‘ils vont jouer avec quatre attaquants, mais y-a-t-il quelqu’un derrière?’. C’est un manque de respect, a d’ailleurs lancé Thiago Silva à l’issue de la rencontre. On ne demande à personne d’avoir peur de nous, mais un peu de respect… Si vous aviez étudié notre équipe, vous verriez que nous avons encaissé peu de buts, que nous ayons joué à trois ou à quatre en attaque. Aujourd’hui, tout se sait. Téléphones, réseaux sociaux, plus toutes les personnes qui nous accompagnent. Tu ouvres Instagram et c’est là, en première page, a renchéri l’ancien Parisien. Je n’aime pas trop parler de nos adversaires, parce que nous avons beaucoup de respect pour chacun d’eux. Mais je pense qu’il ne nous a pas respectés, surtout le secteur défensif. Je suis sûr qu’il sait qui sont Marquinhos, Danilo, Alex Sandro, Thiago Silva…. On a essayé de contenir leurs attaques et ils n’ont pas eu de réelle occasion de marquer. J’espère que la prochaine fois, il étudiera un peu mieux notre équipe et aura un peu plus de respect dans ses propos », a déclaré Thiago Silva.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire