Le Qatar ne garantit pas la sécurité des supporters LGBTQ+ lors de la Coupe du monde.

Advertisements

Selon The Guardian, les autorités qataries n’ont pas répondu aux inquiétudes concernant la sécurité et le bien-être des supporters LGBTQ+ pendant la Coupe du monde qui aura lieu plus tard cette année.

Advertisements

Lorsqu’on leur a présenté une liste de questions sur la sécurité de ces fans dans le pays conservateur, seule la réponse suivante a été fournie : « Tout le monde sera le bienvenu au Qatar en 2022, quelle que soit sa race, son origine, sa religion, son sexe, son orientation sexuelle ou sa nationalité.

« Nous sommes une société relativement conservatrice – par exemple, les manifestations publiques d’affection ne font pas partie de notre culture. Nous croyons au respect mutuel et si tout le monde est le bienvenu, nous attendons en retour que chacun respecte notre culture et nos traditions. »

Le Guardian comprend que les autorités qataries ne fournissent pas de réponse appropriée à la question de savoir si leur pays protégera ou non les fans LGBTQ+ si le besoin s’en fait sentir.

En conséquence, certains de ces groupes envisagent même de boycotter potentiellement le tournoi.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire