Les Cules visent Xavi après la masterclass de Luis Enrique, » Lucho lui a montré toutes ses faiblesses »

Advertisements

Après la masterclass de l’Espagne (7-0) hier soir contre le Costa-Rica, les fans catalans ont été en admiration devant le sélectionneur Luis Enrique. Alors qu’il y avait 5 joueurs du Barça dans le onze de départ de Luis Enrique, les supporters du FC Barcelone n’ont pas manqué l’occasion pour faire une comparaison des deux coachs espagnols.

Advertisements

Ezequiel Daray: « Avec la moitié d’une équipe de Barcelone, Luis Enrique fait jouer l’Espagne comme le Barcelone de Xavi devrait jouer. Un football du plus haut niveau ».

Chucho Amarillo : « Luis Enrique fait passer Xavi pour un idiot »

David Carretero: « Luis Enrique a exposé toutes les faiblesses de Xavi. Et attention, ce n’est pas une critique de Xavi, mais plutôt que Xavi a un miroir dans lequel regarder. Au FCB, Xavi donne la priorité aux ailiers, tandis que Luis Enrique donne la priorité aux ailiers toujours en jouant avec les milieux de terrain ».

Marcos H: « Luis Enrique les transforme en joueurs de la ligue des champions, pas Xavi ».

Uniflay FCB : « Si j’étais Xavi, je serais gêné de voir le milieu de terrain sur lequel je travaille depuis un an sans succès, commencer à ressembler aux Pays-Bas après 4 jours d’entraînement avec Luis Enrique ».

« Il n’y a pas de honte à être un pire entraîneur que quelqu’un d’autre. C’est juste un signal d’alarme. Il doit continuer à travailler car maintenant il sait qu’il peut atteindre ces sommets avec ces joueurs. Honte à lui de ne pas avoir essayé. Il a la moitié une saison pour prouver qu’il est l’entraîneur du FCB », répond Miguel.

Mas que un club : « Luis Enrique donne une masterclass sur la gestion d’un jeu, j’espère que Xavi prend des notes ».

Pour être juste, la carrière de coach de Xavi est nettement plus courte que celle de Lucho, mais il a définitivement des leçons à apprendre.

Publicité
Advertisements

One thought on “Les Cules visent Xavi après la masterclass de Luis Enrique, » Lucho lui a montré toutes ses faiblesses »

Laisser un commentaire