Officiel : Pour avoir craché vers Alvaro Gonzalez, Di Maria prend cher

Pour avoir craché en direction d’Alvaro lors du dernier clasico entre le PSG l’Olympique de Marseille (0-1), Angel Di Maria est désormais fixé sur son sort.

 

Réunie ce mercredi, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé 4 matchs ferme de suspension au joueur du PSG.

Le joueur argentin échappe cependant à la peine maximale, puisque d’après le règlement de la FFF, qui s’applique à la LFP, il suffit d’être coupable d’une « expectoration volontaire susceptible d’atteindre une personne ou en direction de celle-ci » pour être sanctionné de six matchs de suspension.

A noter que la sanction prend effet mardi prochain, l’ailier argentin pourra jouer contre Reims (dimanche) mais manquera les matchs de championnat contre Angers, Nîmes, Dijon et Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *