Connect with us

Foot Africain

Edouard Mendy veut passer un cap avec le Sénégal !

Published

on

Edouard Mendy n’est pas le plus connu des gardiens de but dans le championnat français, mais il est l’une des valeurs sûres à son poste. Évoluant avec le stade de Reims depuis 2016, il est devenu un pion essentiel dans le dispositif de jeu des rémois. Il a été l’un des grands artisans de la fantastique saison de Reims la saison écoulé, ponctuée par une remontée dans l’élite du football français. Depuis le début du championnat de ligue 1, il a plusieurs fois livré des prestations de haute volée qui ont permis de sauver son équipe, à de nombreuses reprises. Edouard Mendy, qui possède aussi la triple nationalité, à savoir Française, bissau-guinéenne et sénégalaise, a choisi de défendre les couleurs des Lions de la Teranga. il y a quelques mois, il a honoré sa première sélection. Le jeune homme de 26 ans est plein d’ambitions et espère continuer à franchir des paliers afin de devenir encore plus performant pour s’inscrire dans la durée avec son club et devenir incontournable avec la sélection du Sénégal. Afrique Sports revient sur le parcours de ce prometteur gardien qui a connu des hauts et des bas au cours de sa carrière

Du Havre à l’olympique de Marseille

Edouard Mendy a fait ses débuts dans le football, à l’âge de 7 ans, au sein du club amateur du Havre Caucriauville. Il évoluera dans ce club pendant 7 ans, avant de rejoindre le centre de formation de l’équipe professionnel du Havre. Mendy, qui possède de bonnes prédispositions athlétiques, apprend rapidement. Cependant, on ne lui offrira pas sa chance et il partira chercher du temps de jeu, du côté d’un autre club amateur de la ville du Havre, qui évolue en Division d’Honneur. En 2011, il débarque du côté de l’AS Cherbourg, alors en National. À Cherbourg, il a dû se battre et travailler dur pour mériter sa place. Lors de la saison 2012, il devient le gardien titulaire du club. Dès lors, Edouard Mendy commence à enchaîner les bonnes prestations, jusqu’à taper dans l’œil de clubs phares du championnat de première division français. Lors du mercato de la saison 2015, il est recruté par le mythique club de l’Olympique de Marseille. Alors que Steve Mandanda est le titulaire indiscutable dans les cages, Edouard Mendy se voit confier le poste de gardien numéro 3. Il disputera l’intégralité de ses matchs dans la cité phocéenne, avec la réserve de l’Olympique de Marseille, soit un total de 8 matchs en CFA.

Reims, puis la sélection Sénégalaise

Pour gagner du temps de jeu, Edouard Mendy doit changer à nouveau d’air, en signant son tout premier contrat professionnel avec le stade de Reims, en juin 2016, qui évolue alors en Ligue 2. Il joue son premier match en Ligue 2, contre Amiens AC, le premier août 2016. Sa première apparition est une réussite et il est titulaire lors de la deuxième journée de championnat. À partir de la saison 2017, Mendy devient l’élément incontournable dans les buts rémois. Il sera l’un des principaux fers de lance de la formidable campagne du stade de Reims en Ligue 2. Lors de cette saison, il va jouer en tout 34 matchs et encaisser 22 buts. Le titre de champion de Ligue 2 acquis, Reims accède à la Ligue 1.

Cette saison, malgré les prestations en dents de scie de son club, Edouard Mendy continue de livrer de très bonnes performances. En 9 matchs de championnat, le dernier rempart de Reims n’a encaissé que 9 buts. Grand de taille et souple, il a une aisance dans le jeu aérien et rassure beaucoup ses défenseurs. Il est impérial sur sa ligne et a réussi à garder ses cages inviolées à six reprises. C’est simple, cette saison, seul le gardien de l’Atlético de Madrid, Jan Oblak affiche de telles références. Les performances du gardien de Reims ont vite attiré l’attention du sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé. Il est à noter qu’Edouard Mendy, qui possède aussi la nationalité bissau-guinéenne à déjà porter le maillot de la Guinée-Bissau, avant de choisir de défendre définitivement les couleurs du Sénégal. Dans un entretien accordé au site Record, Edouard Mendy, précisera:  » j’ai juste participé à un stage au Portugal avec l’équipe nationale de la Guinée-Bissau. Mais il faut noter que ce n’était pas ma volonté de jouer avec la Guinée-Bissau. Mais comme je l’ai dit, je n’étais pas heureux sous ces couleurs. Même, en le faisant, je n’étais pas heureux. Je l’ai fait pour faire plaisir à mon père qui avait un souci de santé. Mais, comme je l’ai dit, je n’étais pas heureux sous ces couleurs »

Ayant choisi le Sénégal et compte tenu de son état de forme actuel, Aliou Cissé le convoqua pour la première fois en sélection, le 9 septembre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019, contre Madagascar. Cela a plus que réjouit le nouvel international sénégalais, qui dans la suite de son interview à Record, dira: «  j’ai échangé avec le coach qui m’a dit qu’il y avait des chances que je sois sélectionné. Donc, je m’y attendais un peu. Comme tout footballeur, je suis content de savoir enfin que je vais défendre les couleurs de mon pays, le Sénégal. Tout le monde est content et fier de moi. On sait très bien ce que ça veut dire un statut international. Le Sénégal n’est plus à présenter dans le monde. C’est un pays qui regorge de beaucoup de footballeurs talentueux ». 

La carrière d’Edourad Mendy n’a pas été un long fleuve tranquille, il a trop souvent été cantonné à des seconds rôles, sans jamais avoir la possibilité de montrer son talent. Cependant il a eu le mérite de continuer à travailler pour préserver ses chances d’évoluer au plus haut niveau. Sa décision de rejoindre le stade de Reims a été une décision salutaire pour lui car il a trouvé avec ce mythique club français des années 50, la stabilité et la confiance dont il avait besoin pour exprimer tout son potentiel. Aujourd’hui, il est l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1 et ses performances lui ont permis de devenir international sénégalais. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et souhaite devenir très rapidement un cadre de la bande à Aliou Cissé.

Amos Traoré

Je suis un grand féru de sport. J'aime commenter et analyser l'actualité sportive. Je souhaite apporter ma modeste contribution, afin que nous réussissions à transmettre la fibre sportive à un maximum de personnes. Mon sportif de légende, Lance Armstrong

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui