Connect with us

Premier League

En Angleterre, Jean Michael Seri renaît de ses cendres !

Published

on

L’arrivée de l’international ivoirien Jean Michael Seri chez le promu Fulham cet été  surprend plus d’un. Un temps pisté par l’ogre barcelonais, c’est finalement dans la capitale londonienne qu’il pose ses valises. Et alors que les médias anglais parlaient d’Arsenal, de Liverpool ou même encore de Chelsea, il rejoint la formation de Slavisa Jokanovic et déjà enflamme l’Angleterre.

Dans un entretien accordé à The Times, il a expliqué son choix : « Quand je jouais pour Paços de Ferreira au Portugal, Nice m’a pisté et ils étaient vraiment intéressés. Fulham m’a voulu de la même manière. Ils ont dit : Nous vous voulons, venez à Fulham. Chelsea, Tottenham, Liverpool, ils m’ont vu mais ils n’ont pas dit : Nous vous voulons. Parce que Fulham m’a donné ce respect, même si d’autres clubs me voulaient, je voulais signer pour Fulham ». Et justement son nouveau club n’est pas un promu comme les autres; les Cottagers ont une ambition débordante, parfaitement illustrée avec les 100 M€ qu’ils ont investi sur le marché des transferts. Les prémices d’une bonne adaptation sont donc déjà posées. D’ailleurs Seri n’a pas mis trop de temps à se fondre dans le collectif de l’entraîneur serbe.

https://twitter.com/FootballFansPod/status/1033733802248597504

Placé devant la defense dans une position qu’il affectionne particulièrement, le « Xavi africain » illumine la Premier League de tout son talent. Ses premières prestations avec les Cottagers sont plus que réussies, son impact sur le jeu s’étant immédiatement fait remarquer si bien que les plus grands observateurs de foot du royaume n’ont pas tari d’éloges à son endroit. Sa capacité à dicter le ton du jeu fascine, le milieu de 27 ans sied parfaitement au système de jeu de son entraîneur. Et avec Zambo Anguissa associé à ses côtés, sa formation commence à sortir la tête de l’eau après un début de championnat poussif. Il affiche un taux de passes réussis de 90,6 % et son but splendide face à Burnley a fait le tour de la toile.

Il gratte beaucoup de ballons, se projette, et apporte le surnombre dans les phases offensives ce qui dérange énormément les défenses adverses. Titulaire encore une fois ce soir face à Brighton, Jean Michael Seri a permis à son club d’accrocher le point du nul au Falmer Stadium en délivrant une offrande sur une passe lumineuse à destination de Schürrle sur le premier but.

Il serait prématuré de juger son transfert mais avec un Serri de ce standing, Fulham a tout pour s’installer durablement en Premier League.

Birane Bassoum

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui