Affaire Griezmann, le président de la Liga sort du silence

Advertisements

Le président de la Liga Javier Tebas est sortie du silence sur l’affaire Antoine Griezmann. Selon Tribuna, l’homme fort de la Liga estime que le dossier du français devrait finir en tribunal.

Advertisements

« La question d’Antoine Griezmann devrait être tranchée par un tribunal arbitral de juristes externes et dans 6 mois, il devrait y avoir une décision, qui ne serait pas susceptible d’appel », a déclaré le président de la Liga Javier Tebas.

En désaccord sur l’option d’achat du joueur, le FC Barcelone envisage de trainer l’Atletico Madrid en justice pour trancher sur son dossier. Pour rappel, le FC Barcelone avait fixé la clause libératoire du champion du monde à 40 millions d’euros lors de son prêt chez les Colchoneros. Sur ce, l’avant centre ne devait désormais disputer plus de 50% des rencontres de l’Atletico Madrid sinon la clause sera automatiquement activé et les Rojiblancos seront obligés à payer la clause. En effet, le président de la Liga dégage ses responsabilité et fait appel à la justice pour trancher.

 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire