Bruno Fernandes a été  » sali  » par Joao Cancelo dans le derby de Manchester, il en fait encore les frais.

Le défenseur latéral de Manchester City, Joao Cancelo, a violé le milieu de terrain de Manchester United, Bruno Fernandes, lors du derby de Manchester, en réalisant un exploit.

City a démoli United 6-3 à l’Etihad Stadium grâce à des triplés d’Erling Haaland et de Phil Foden.

L’équipe de Pep Guardiola a dominé tout le match, se montrant calme en possession du ballon et menaçante en attaque.

Alors que le score était de 6-1, le capitaine de United, Fernandes, a poussé sur le terrain pour mettre son équipe sur le devant de la scène et en a payé le prix.

Ederson transmet le ballon à Cancelo qui le contrôle de la poitrine. Il a vu son coéquipier international portugais Fernandes se précipiter pour presser et a fait une feinte de corps.

Fernandes a tendu sa jambe vers le ballon, l’a manqué, puis a entouré Cancelo avant de s’écraser au sol.

Il est ensuite resté au sol alors que Cancelo poursuivait son chemin sur la ligne de touche.

Les fans ont réagi à ce geste et pensent qu’il pourrait s’agir du moment le plus drôle du match.

Une personne a commenté : « C’était absolument dégoûtant ».

Un autre a dit : « Et les gens disent que c’est leur meilleur milieu de terrain ? »

Un troisième a tweeté : « Comment on peut tomber comme ça. Bruno aussi parfois je ne le comprends pas. »

Tandis que quelqu’un a ajouté : « Il a probablement essayé de se plaindre à l’arbitre à ce sujet. »

City menait 4-0 en première mi-temps grâce à deux buts chacun de Haaland et Foden.

Le duo a ajouté un autre but chacun en seconde période, tandis que United a riposté par Antony et un doublé du remplaçant Anthony Martial.

Guardiola estime que son équipe aurait pu marquer davantage si elle avait été plus régulière tout au long des 90 minutes.

« La perfection n’existe pas, c’est impossible. Mais nous devons essayer de la rechercher », a-t-il admis. « Nous avons fait du bon travail, nous pouvons faire mieux. Beaucoup, beaucoup de joueurs ont fait des passes bâclées. Ce n’est pas bon. Nous devons être plus cohérents.

« Dans certains domaines, nous n’étions toujours pas bons, les choses simples ne le sont toujours pas. Nous perdons des ballons faciles. Nous avons encore concédé quelques actions pour l’adversaire avec des choses simples que nous ne faisions pas bien. »

City est invaincu dans toutes les compétitions cette saison mais est à un point du leader de la Premier League, Arsenal.

Ils reprennent la compétition mercredi contre le FC Copenhague en Ligue des champions.

 

Publicité

Laisser un commentaire