9 buts en 4 matches, Youssoufa Moukoko explose les compteurs en Allemagne

40 buts en seulement 28 matches, ce sont les statistiques hallucinantes de Youssoufa Moukoko la saison dernière avec les U17 du Borussia Dortmund. Cette saison, le club de la Ruhr a intégré le natif de Yaoundé dans son équipe des U19. Ce week-end, face aux jeunes de l’Arminia Bielefeld, le joueur qui n’est âgé que de 14 ans a inscrit un sensationnel triplé, en seulement une mi-temps.

La terreur des défenses !

Youssoufa Moukoko, qui aura 15 ans en novembre prochain, est la terreur des défenses du championnat des jeunes en Allemagne. Ce week-end, c’est l’Arminia Bielefeld qui en a fait les frais. Le joueur surnommé le nouveau Samuel Eto’o, a inscrit ses 7e, 8e et 9e buts de la saison en seulement 4 matches. Des stats qui, forcément, font grand bruit en Allemagne. D’ailleurs, on annonce que la fédération allemande de football aurait approché le jeune pour l’intégrer, un jour, avec l’équipe A.

Lire aussi
Maroc : La leçon très émouvante d'Achraf Hakimi sur le «Tier-monde»

Cependant, malgré cet engouement pour son joueur, le Borussia Dortmund veut y aller en douceur. Le club ne veut pas que son joueur brûle les étapes. Ce qui fait donc que sa première apparition pourrait se faire tard. A seulement 14 ans, Moukoko a encore le temps devant lui.

Moukoko intéresse déjà les grandes marques

Récemment, la publication allemande Bild rapporte que Youssoufa Moukoko a signé un contrat de sponsoring avec Nike. Celui-ci pourrait s’élever à 10 millions d’euros.  Le prodige a signé un contrat initial de 1 million d’euros avec Nike, qu’il a reçu, et le contrat comprend des primes supplémentaires pouvant aller jusqu’à 10 millions d’euros en fonction de l’évolution de sa carrière. Les incitations supplémentaires entrent en jeu quand le jeune attaquant fera ses débuts professionnels en Bundesliga. Mais les statues de la ligue déclarent que Moukoko ne peut pas jouer pour la première équipe de Dortmund avant ses 16 ans en novembre 2020.

Toutes les preuves qui montrent que Sadio Mané méritait le Ballon d'or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *