« Ce n’est pas un mauvais joueur », Thierry Henry explique les difficultés de Wijnaldum

Advertisements

Eblouissant à Liverpool sous les ordres de Jürgen Klopp a Liverpool pendant plusieurs années, Georginio Wijnaldum traverse une période sombre au Paris Saint-Germain, club qu’il a rejoint libre lors du dernier mercato. Si l’intéressé a lui-même reconnu ses débuts timides, Thierry Henry a également tenté d’expliquer les difficultés que traverse le milieu de terrain néerlandais.

Advertisements

 

« Ce n’est pas un mauvais joueur, mais il a besoin de structure et il n’y en a pas encore au PSG. Saul Niguez connaît ça à l’heure actuelle à Chelsea. Je me rappelle de Fabinho qui avait eu du mal à s’adapter à la structure de Klopp à Liverpool. Ça lui a pris six mois, a mis en avant la légende d’Arsenal. S’adapter à quelque chose qui n’est pas encore structuré n’est pas facile quand vous êtes habitué à jouer dans une équipe structurée comme, en l’occurrence, l’équipe des Pays-Bas ou de Liverpool. Il est en train de souffrir avec ça. » a t-il expliqué pour Prime Vidéo.

L’ancien international français se veut toutefois optimiste pour l’avenir. « Ce n’est pas un mauvais joueur. Tu ne deviens pas mauvais en deux mois. Je l’ai vu jouer avec les Pays-Bas, il est encore bon mais il a besoin de structure », a t-il plaidé.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire